Faites-vous partie du cercle infernal suicidaire sans le savoir ?

Nous sommes nombreux à avoir de petites habitudes alimentaires qui nous réconfortent dans la journée. Elles sont en apparence inoffensives mais créent ce que nous appelons en naturopathie « le cercle infernal suicidaire ». Ca fait peur hein ! Et oui, on n’imagine pas comme des petits gestes répétés peuvent avoir de grosses influences sur notre santé, sans même qu’on en fasse le lien.

Cela vous arrive sûrement de vous retrouver submergé-e par de la fatigue, du stress, de l’anxiété ou par un mal-être, tout en devant malgré cela assurer votre quotidien. Vous compensez très certainement avec un excitant, comme du sucré (des bonbons, une barre de céréales, du chocolat, un gâteau…), du café, du thé, un coca ou même une cigarette.

Faites-vous partie du cercle infernal suicidaire du sucre sans le savoir ? Avez-vous mis en place des habitudes dans votre vie en apparence inoffensives et qui pourtant nuisent à votre organisme et votre bonne humeur ou celles de vos enfants ? Lisez cet article pour le savoir sans plus attendre ! Je vous donne des clés et conseils de naturopathie pour vous guider.

Sans vous en rendre compte, vous venez de stimuler vos surrénales (des glandes situées au-dessus des reins). Elles vont alors libérer une hormone, l’adrénaline, qui favorise la libération de glycogène dans le sang. Le glycogène c’est la réserve de sucre de secours fabriquée et stockée dans votre foie.

L’arrivée du glycogène dans votre sang provoque un coup de boost, un mieux-être. C’est normal, vous êtes en hyperglycémie, ce qui affole votre pancréas, le gérant de la glycémie. Il envoie à son tour une hormone, l’insuline, pour vite faire entrer le sucre dans vos cellules. Vous tombez alors en hypoglycémie, le coup de fouet est terminé. La fatigue, le stress ou le mal-être revient, il vous faut à nouveau un excitant…

A force de répéter ce schéma, le pancréas devient très réactif aux glucides et envoie de l’insuline par camions. Ces décharges d’insuline fragilisent votre système endocrinien qui gère vos hormones. Par exemple, des surrénales épuisées favorisent la fatigue, la démotivation, la dépression, les insomnies, les fringales…

Ce cercle infernal peut entraîner sur le long terme du diabète de type II. Vous vous dites peut-être que ce n’est pas demain la veille, que votre corps est costaud, mais avec les années qui tournent, le métabolisme a vite fait de se détraquer.

Nous ne devrions pas nous faire contrôler par une substance, que ce soit la cigarette, le sucre, le chocolat, le coca… En ce qui concerne les aliments boosteurs de glycémie, on peut reprendre assez facilement le dessus.

Comment sortir du cercle infernal suicidaire et se libérer du sucre ?

En remplaçant les sucres édulcorants à indice glycémique élevé (comme le sucre blanc, le sucre roux) par ceux à indice glycémique faible : sirop d’agave non raffiné (le plus foncé possible, par exemple celui de la marque Jean Hervé en magasin bio), sirop de coco, sucre de fleur de coco, rapadura, sirop de riz… Et si on peut se passer de sucrant, c’est encore mieux !

En évitant au maximum les aliments industriels : plats préparés, gâteaux, pâtes à tartiner, céréales du matin, barres chocolatées, boissons aromatisées, glaces… et en les remplaçant par des aliments sains, comme des fruits, des smoothies, du granola maison, des gâteaux faits maison avec les sucres cités ci-dessus (n’hésitez pas à réduire un peu la quantité de sucre des recettes), en prenant des petits déjeuners salés etc.

En vérifiant sur les étiquettes la place du sucre (et tout produit sucrant comme le sirop de glucose). Parfois vous pouvez avoir de grosses surprises : certains aliments en contiennent sans qu’on s’en doute, comme les laits végétaux, le pain (tartines pain des fleurs notamment), les sauces, les soupes, les vinaigrettes, les plats préparés, les yaourts natures, les légumes en conserve… Et bien sûr une composition qui commence par du sucre doit vous alerter.

En choisissant des céréales complètes ou demi-complètes : le riz, le pain, les pâtes, la semoule…

Pour rétablir la glycémie durablement, il faut apprendre à se détacher du sucré, notamment avec des monodiètes en prenant 3 repas par jour à volonté de céréales : riz, quinoa, sarrasin. Vous pouvez le répéter plusieurs fois dans l’année.

Attention aux fruits séchés car ils contiennent beaucoup de sucre. La pomme de terre a aussi un IG assez élevé, vous pouvez l’alterner avec la patate douce qui a un IG plus faible.

Si vous êtes accro au café, vous pouvez le remplacer par de la chicorée (de la vraie chicorée, pas du Ricoré) et troquez votre thé par du rooibos, des infusions…

Si vous avez un mode de vie stressé ou si vous êtes d’une nature angoissée, c’est un axe à prendre en compte pour vous sortir du cercle infernal suicidaire.
Mettre en place un rituel de respiration (ventrale, freinée, alternée), de méditation, faire du yoga, des balades dans la nature, faire de la peinture, de la musique, chanter, pratiquer la sophrologie sont autant de techniques pour reprendre en mains son système nerveux et donc se sortir de l’emprise du sucre.

Dernier point et non des moindres : l’alimentation des enfants, surtout à cause des produits industriels, met en place ce cercle infernal suicidaire. Si vous avez des enfants, essayez au maximum de les préserver du sucre, car il est source de bien d’autres nuisances sur la santé que ce cercle suicidaire. J’en ferai prochainement l’objet d’un article.

A lire également : « le jus de citron m’a flingué la santé »

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le et épinglez-le sur Pinterest !

Faites-vous partie du cercle infernal suicidaire du sucre sans le savoir ? Avez-vous mis en place des habitudes dans votre vie en apparence inoffensives et qui pourtant nuisent à votre organisme et votre bonne humeur ou celles de vos enfants ? Lisez cet article pour le savoir sans plus attendre ! Je vous donne des clés et conseils de naturopathie pour vous guider.

Cet article fait partie de ma chronique « les mardis naturo » que je poste sur mon compte instagram. Pour ne pas manquer les prochains épisodes ou lire les précédents, rejoignez-moi sur Instagram !

 

Comment évaluez-vous votre consommation de sucre ? Faites-vous partie du gang du sucre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Commentaires

  • Maëlle dit :

    Super intéressant, merci Angélique pour cet article !
    Je me rends compte que ces derniers temps j’ai tendance à retomber un peu dans cette spirale alors que j’avais pris l’habitude de faire attention. Je vais dès aujourd’hui recommençait à changer les sucrants dans mon alimentation :)
    Belle journée à toi !

  • Julie Olk dit :

    De très bons conseils! Merci pour ton article :)

  • Marie E. dit :

    Un article très intéressant. Des habitudes que j’applique depuis pas mal de temps maintenant, mais c’est vrai que parfois, on retombe dans le spirale sans trop le vouloir. Pour y remédier, je fais comme tu le dis une monodiète. J’en ai fait une il y a 15 jours, ça m’a fait le plus grand bien.
    À bientôt,

  • muriel dit :

    bonjour

    merci pour tous ces conseils
    je viens de découvrir à ce sujet une nouvelle application très pratique si çà peut intéresser tes lecteurs qui en scannant le produit donne les composants en sucre, gras, graisses saturées, protéines et surtout les additifs !!!! elle s’appelle YUKA

    pour ma part j’ai éliminé pas mal de mes aliments ceux à fortes charges glycémiques pour des raisons de santé que j »explique dans mon blog.D’ailleurs prochainement je vais écrire un article sur le régime cétogène et ses limites mais aussi donner un tableau avec les IG pour aider à moins en prendre.

    C’est comme tout je pense il ne faut pas tomber dans l’excès et se faire plaisir
    bonne journée

    • angelique_glamconscious dit :

      Bonjour Muriel,
      Merci pour ton retour et pour l’application, je ne connaissais pas, c’est intéressant. Je la testerai, ça peut être un outil que je conseillerai à mes futurs clients ;)
      En ce qui concerne le régime cétogène, pour moi c’est une aberration, car le glucose est le carburant des cellules et les corps cétoniques sont des poisons pour le cerveau. C’est risqué de faire ce genre d’expérience. Rien ne vaut un rééquilibrage alimentaire sur la durée : http://glamconscious.fr/reequilibrage-alimentaire-conseils/
      Et oui, l’équilibre c’est le secret du bien-être, un point crucial que notre société de tous les excès a zappé ! ahah !
      Belle fin de journée à toi

      • muriel dit :

        bonjour Angélique
        merci pour cette précision sur le régime cétogène mais pour ma part ce n’est pas pour perdre du poids mais pour lutter contre les cellules cancéreuses connues pour aimer le sucre
        j’en parle dans mon blog
        https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com
        cependant avec de lourds traitements on ne peut se permettre de tout éliminer et notamment les sucres lents qui permettent de reprendre des forces

        j’espère que l’appli te plaira : perso je scanne tous les produits de ma cuisine et en courses je compare on est parfois surpris que les marques ne sont pas forcément les meilleurs au niveau des additifs !
        bonne soirée

  • Randa dit :

    Hello,

    J’ai découvert hier ton blog qui est juste superbe, j’adore la manière dont il est présenté et les conseils que tu nous apportes.. je me suis d’ailleurs abonnée à ton insta mais qui a l’air en pause ??

    Je voulais avoir tes conseils, je suis sur paris et je souhaite commencer une formation en naturopathie, quelles écoles me conseilles tu ? ton cursus à l’air assez sympa 1 an et demi, il s’agit juste du cycle 1 ?

    merci pour le temps que tu nous accorde

    • angelique_glamconscious dit :

      Salut Randa,
      Merci pour ton message. Mon Insta n’est pas en pause, tu n’es peut-être pas abonnée au bon. Voici le lien : https://instagram.com/angelique_glamconscious/
      Pour te former à la naturopathie, je te conseille le Cenatho. C’est l’école que j’ai faite, et vraiment je ne regrette pas mon choix. En un an et demi c’est le cursus intensif, qui correspond à 4 ans de formation donnés à la base en week-end.
      N’hésites pas si tu as d’autres questions. Je compte écrire un article sur ma formation d’ici quelques semaines :)
      Bon week-end !

  • Lana randa dit :

    Génial, merci pour le coup de pouce , je vais me renseigner.. je me suis abonnée sur le bon insta cette fois-ci hihi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *