Le jus de citron m’a flingué la santé !

Le jus de citron à jeun le matin, qui n’en a pas entendu parler ? C’est LE conseil de santé naturelle qu’on retrouve partout.

En tout cas, moi je l’ai lu et entendu mille fois, sur des blogs, dans des livres de bien-être, des articles et des vidéos de santé. Le citron n’est pas acidifiant, qu’ils disent tous. « Il est acide mais alcalinisant dans l’organisme ».

Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur.

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Mon rituel du jus de citron…

Alors j’ai fait ça. Je me suis ruinée en citrons (7 par semaine dans mon magasin bio). Pendant plus de deux ans, je me suis levée plus tôt chaque matin, été comme hiver, pour avoir le temps de presser mon citron, faire chauffer de l’eau et boire tranquillement ma boisson trente minutes avant de prendre mon petit déj.

J’ai tout bien fait comme ils disaient et j’ai rarement sauté une journée.
C’était devenu mon rituel du matin : jus de citron, méditation, yoga. Le trio du matin parfait de la nana healthy.

Est-ce que je me suis trouvée plus en forme ? Pas spécialement. Mais pas spécialement plus fatiguée ni malade non plus. J’ai toujours eu un gros capital vitalité.

Est-ce que mon système digestif a été modifié ? Oui. Mais pas de la façon attendue.

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Un système digestif en feu !

J’ai commencé à remarquer des gênes après avoir mangé. Des aigreurs d’estomac, des picotements. Ce genre de désagréments que je n’avais jamais eu de ma vie.

Ca s’est intensifié. Après chaque repas (et non après avoir bu mon citron), je me suis mise à avoir des remontées acides qui me brûlaient l’estomac et l’œsophage !

Des ongles et des cheveux en miettes !

En parallèle, mes ongles sont devenus très fragiles, cassants, et se dédoublaient jusqu’au milieu de l’ongle. J’ai vu disparaître mes longues lunules sans que ça m’inquiète plus que ça.

Mes cheveux ont rapidement suivi le même chemin. Eux qui étaient devenus si brillants et solides sont devenus secs, cassants, fourchus, ternes.

Je ne comprenais pas.
Mon alimentation était optimale : végétale, variée, bio, préparée maison, souvent crue.
Mes produits cosmétiques étaient tout aussi sains : bio, naturels, sans ingrédients synthétiques ou issus de la pétrochimie et les plus bruts possible.

Qu’était-il en train de m’arriver ?!

Je ne savais pas ce qu’il se passait. J’ai pris des compléments alimentaires pour essayer de récupérer mes ongles et mes cheveux.

Et heureusement, début 2017 j’ai commencé ma formation de naturopathe. L’une des premières choses que j’ai apprise : le citron est acide et alcalinisant pour certaines constitutions SEULEMENT.

♥ Découvrez les autres erreurs que je faisais avant d’être naturopathe

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Tu es neuro-arthritique ma chérie !

Pour faire simple, la naturopathie divise les gens en deux clans : les sanguinopléthoriques d’un côté, les neuroarthritiques de l’autre.

Les personnes du premier groupe ont une morphologie plutôt trapue, un teint coloré, ont tendance à l’embonpoint. Ils ont souvent chaud, transpirent beaucoup et penchent vers l’extraversion.

Les neuro-arthritiques sont tout simplement l’inverse. Ils ont plutôt une silhouette longiligne, le teint pâle voire jaune. Ils sont généralement frileux, aiment l’eau chaude. Ce sont des personnes introverties. Je fais donc partie des neuroarthritiques, le terrain qui se caractérise par une acidose importante.

Bien sûr, le monde n’est pas binaire. On peut avoir des caractéristiques de l’un et de l’autre, mais cette classification permet de déterminer le terrain de la personne. C’est-à-dire ses prédispositions.

Pourquoi un aliment acide peut-il devenir alcalinisant ?

Le corps humain a un pH sanguin de 7,4. Quand le corps reçoit un aliment dont le pH est acide (inférieur à 7), il compense cette acidité grâce à des bases minérales. Il alcalinise/basifie, c’est-à-dire qu’il rétablit le pH. C’est le système tampon.

Les aliments acides peuvent devenir alcalinisants grâce aux minéraux alcalins qu’ils contiennent. Dans le cas d’un terrain sanguinopléthorique, les minéraux sont utilisés par le corps pour tamponner l’acidité et rétablir l’équilibre acido-basique du corps.

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Tout est une question de terrain…

Quand un neuroarthritique mange un agrume, les acides qu’il contient reste dans son organisme car il n’a pas le potentiel métabolique pour les neutraliser. Il doit puiser des minéraux alcalins dans ses tissus, notamment les cheveux, les ongles, les articulations.

J’ai pris l’exemple de l’agrume mais cela vaut pour tous les aliments acides qui auront un effet déminéralisant sur le long terme. Au fur-et-à-mesure, si le corps reçoit beaucoup d’acides, il n’arrivera plus à tamponner l’acidité qui restera donc dans l’organisme. D’où mes problèmes de remontées acides, d’ongles et de cheveux en mauvais état.

Les oranges, les citrons, c’est fini !

Depuis que j’ai appris le fonctionnement de l’équilibre acido-basique et que j’ai découvert mon terrain, j’ai bien évidemment arrêté mon jus de citron.

J’ai également mis fin à mon deuxième rituel du petit déjeuner : depuis quatre ans l’Amoureux et moi, nous nous pressions cinq oranges tous les matins (il est neuroarthritique lui aussi !).
Pendant plus de vingt ans, j’ai bu du jus d’orange chaque matin, en pensant soutenir mon organisme… Quelle aberration !

D’un ordre général, je réduis tous les aliments acides et acidifiants et j’apporte un maximum de minéraux à mon organisme.

En quelques mois mes ongles sont redevenus forts et résistants, mes cheveux sont moins secs et je n’ai plus de remontée acides.

Cette erreur, due à de l’ignorance, n’est pas la seule que la naturopathie m’ait révélée. Pour découvrir mes autres déconvenues, allez lire mon article « Erreurs et formation en naturopathie ».

N’hésitez pas à partager massivement cet article, nous sommes de nombreuses.eux neuroarthritiques pensant bien faire avec notre jus de citron !

***
Le saviez-vous ?

Les citrons jaunes de mes photos n’ont pas l’air mûrs, pourtant ils le sont bien. Pour se colorer, le citron a besoin de fortes variations de températures entre le jour et la nuit. L’hiver, dans les régions productrices (sud de l’Italie, Espagne…), il fait doux la journée et froid la nuit, alors les citrons sont bien jaunes. Mais en été… ça se corse ! Il fait chaud tout le temps, donc les citrons ne se colorent pas et la peau reste verte. Les producteurs bio, qui tiennent à ce que leurs citrons restent naturels, ne font pas de déverdissage chimique. Voilà pourquoi les citrons bio ne sont pas parfaits esthétiquement, mais au moins ils respectent la nature et ses irrégularités.

***

Vous non plus vous ne connaissiez pas la face cachée du jus de citron ? Epinglez cet article sur Pinterest !

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

De votre côté, vous êtes-vous déjà lancé dans ce rituel de jus de citron ?
Êtes-vous agrumophiles ? Avez-vous remarqué des effets, positifs ou négatifs, sur votre santé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 Commentaires

  • Coucou,
    Merci pour cet article très intéressant, je vais le partager de ce pas !
    Étant accro aux citrons (je les mange tels quels sans transformation) depuis mon plus jeune âge, j’entendais souvent ma mère s’inquiéter que je développe des ulcères à l’estomac. Apparemment, quelqu’un dans notre famille avait cette même passion pour les citrons et en a tiré de graves séquelles. Du coup en grandissant, ça m’étonnait beaucoup aussi de lire partout qu’un jus de citron pressé dans de l’eau tiède le matin c’était le top pour la santé ! Je ne savais pas du tout qu’il y avait deux terrains de profils comme tu le dis. D’après ta description, je fais plutôt partie du premier terrain, c’est peut-être pour cette raison que j’ai supporté les agrumes jusqu’ici. Mais ce n’est pas une raison pour en manger à l’excès.
    Finalement, il ne faut jamais trop, ni pas assez ! :)
    Bonne journée à toi !

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Marion,
      Tu as exactement les mots justes et l’état d’esprit de la naturopathie. Au 16ème siècle, Paracelse, un philosophe médecin chirurgien avant-gardiste, disait : « Tout est poison, rien n’est poison, seule la dose compte ».
      Si tu fais partie des sanguins, tu as un bon métabolisme pour tamponner les acides, ton digestif est puissant. Toutefois, comme tu ne ressens pas d’effets délétères, tu peux en effet trop tirer sur la corde, et ça vaut pour tout, pas seulement les aliments acides. Pas de stress donc, mais une pointe de vigilance.
      Belle journée à toi aussi !

  • kat dit :

    Bonjour Angelique question à propos de ce jus de citron si on a un type neuro arthritique peut on le consommer non pas à jeun mais un peu plus tard? Bonne journée !

  • Coucou, merci pour ses mines d’informations. Ça me donne encore PLUUUUUS envie de me former à la naturopathie. on verra d’ici quelques années. Je suis neuro-arthritique comme toi & je bois du jus d’orange tous les jours ou presque. Je le fais, car j’aime cela, comme les personnes qui ont besoin de café pour démarrer la journée. Je vais essayer d’en diminuer & vu que j’ai un extracteur, de me faire des jus sans agrumes :D. Bises

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou !
      Merci pour ton commentaire.
      Oui je comprends pour le jus d’orange, j’ai ressenti un vrai manque quand j’ai arrêté… Je l’ai remplacé par un smoothie et très vite je n’y ai plus du tout pensé. Heureusement que les habitudes se prennent et se défont facilement (21 jours en moyenne).
      On t’accueillera avec plaisir dans la belle famille de la naturopathie :) Tu verras, c’est une source inépuisable de connaissances tellement enrichissantes.
      Bises, belle journée

  • Je suis allée voir un naturopathe cette semaine et justement moi qui pensais manger parfaitement (vegan, fait maison et beaucoup de légumes) je me suis aperçu que je faisais beaucoup de choses mal. Trop de céréales notamment qui a fatigué considérablement mes intestins et mon foie, pas assez de bons gras.
    Il m’a aussi conseille de sauter le petit déjeuner pour laisser mon corps se reposer plus longtemps !

    Mais c’est intéressant ce que tu dis parce que j’ai fait des cures de jus de citron aussi, pas autant que toi pour avoir les effets négatifs mais sans voir grand chose de positif non plus (je suis du même type que toi d’après ce que tu décris donc ça devrait me faire les mêmes mauvais effets).Et récemment j’ai lu partout que les glucides étaient censés être la base de l’alimentation et qu’on pouvait en consommer à volonté, ce que j’ai fait pendant 2 semaines avec un résultat catastrophique. Donc à moi les fruits les légumes et les graines et je diminue le reste !

  • Aline dit :

    Bonjour je découvre ton blog et ton article sur le citron. J’y ai appris beaucoup de choses. Je prends aussi du citron pressé dans de l’eau chaude presque chaque matin et je n’ai jamais eu de problème mais ma tante à développé les mêmes problèmes que toi en prenant un citron chaud tous les matins. Le médecin lui a justement dit que c’était le citron mais je ne comprendrais pas vraiment pourquoi puisque moi j’en prenais aussu et je n’ai jamais eu aucun problème.
    En tout cas merci pour ce bel article bien complet et très instructif !

  • Laura dit :

    Il est super intéressant ton article, merci de partager tout ça. Il y a tellement de choses que l’on croit bien faire et qui se révèlent catastrophiques pour notre organisme mais c’est vrai que ce n’est pas facile de s’en rendre compte.
    Contente de lire que c’est rentré dans l’ordre pour toi :)

  • Gwen dit :

    J’ai testé de façon irrégulière le jus de citron sur 1 semaine ou deux max. Du coup, pas d’effet particulier. Je n’arrive pas à bien déterminer mon profil. Il faudrait peut-être que je rencontre un.e naturopathe. Merci pour toutes ces infos ! A bientôt !

  • Anne-So dit :

    Ouhaou super intéressant effectivement, je ne savais pas tout ça, je pensais que le citron était bon pour tout le monde ! Merci de ces précisions ! :)
    Et ça me donne encore plus plus plus envie de me former en naturopahie !! :)
    Bises !

  • Mélanie dit :

    Comme je le disais dans mon commentaire sur FB je viens de débuter une cure de jus de citron il y a 15 jours et du coup, je m’interroge…. Je pense que seul une vraie consultation chez un naturopathe peut nous aider à découvrir quel est notre terrain ?

  • Audrey dit :

    Découverte d’un joli blog et aussi d’une niche que je suis particulièrement de prêt :)
    Merci de mettre un point d’honneur a nous informer, c’est super important de savoir que ce dont tout le monde parlent peut être finalement si dangereux pour la santé.

    D’ailleurs je comptais m’y mettre…

    MErci a toi et bonne journée :)

  • daphné dit :

    Très intéressant cet article, je viens d’apprendre que je suis complètement neuroarthritique, moi qui suis très citron depuis toute petite je comprends maintenant d’où viennent toutes ces remontées acides ! Je suis actuellement à 4 mois de grossesse et mon premier trimestre a été horrible tellement mes nausées me brûlaient l’œsophage, malgré les conseils de ma sage femme d’arrêter tout ce qui était acide (tomates, etc…) rien n’a changé jusqu’à ce que mes nausées s’envolent…Je n’ai pas encore réintégré d’aliments acides dans mon alimentation de peur que ça revienne mais du coup je me pose un question, la grossesse accentue l’effet neuroarthritique où ça n’a vraiment rien a voir ?

  • Monet dit :

    Enfin un article qui me rassure ! J’ai, moi aussi, pressé mon citron bio tous les matins pendant plusieurs mois ! Au fil des jours, brûlures d’estomac, fatigue musculaire etc….
    Je n’ai pas fait le rapprochement tout de suite, ma gastro-entérologue si !!! Une aberration alimentaire selon elle ! Elle avait raison, j’ai arrêté jus de citron et d’orange à jeun… depuis tout va bien !!! Merci pour ton témoignage….

  • Maud dit :

    Comme je te l’ai dit sur FB merci pour ce billet je me sens moins seule…

  • Maud dit :

    Comme je te l’ai dit sur Facebook je me sens moins seule. Le citron a fait des ravages sur moi, des cheveux perdus par poignées des ongles striées et dédoublés, plus fatiguée, des acidités d estomac qui me brulaient jusque dans l’oesophage ça me faisait un reflux gastro-oesophagien…. Bref rien de bien GLAMOUR tout ça.

  • Super article très intéressant et tellement complet! Il est à partager en masse en effet, ce conseil est donné partout. C’est qqch que je ne fais jamais uniquement en cas de mauvaises digestions, c’est une bonne chose ? J’ai l’impression que ça marche vraiment bien.
    Bonne journée

  • Oula, ah oui ! Je ne savais pas que cette pratique avait autant d’effet négatifs sur le long terme. J’ai lu (à tort peut-être) que l’idéal était de faire une cure de 21 jours uniquement. Le temps que toutes les cellules de noter corps se régénèrent…
    https://la-parenthese-psy.com/

  • maud dit :

    Je suis comme toi même si je n’aime pas les « rangements » puisque je pense avoir des 2 aussi !
    Je suis entièrement d’accord avec ton article, et d’ailleurs je n’en consommais que sur des périodes d’une semaine maximum (les périodes ou ça n’allait pas fort, ça peut être tout les 2 mois ou plus).
    Je le prends dans de l’eau tiède et j’attends un moment avant de manger. Pour ma part il m’aide bcp les lendemain de repas « copieux » ou restaurant, et c’est drôle parce que j’ai vraiment l’impression mon corps me le demande quand il le faut.
    J’ai des soucis d’estomac depuis longtemps et pour moi le citron ne m’a jamais causé de brûlure au contraire, mais comme je disais je n’en prends pas continuellement.
    Je perds mes cheveux depuis longtemps mais ça ne vient pas du jus de citron, c’était déjà bien avant, donc je dois sans cesse apporter le maximum de minéraux dans mon alimentation.

  • Ctextiles dit :

    Bonsoir
    Article intéressant à contre courant des soit disant conseils relayés sur Facebook sans le moindre discernement…
    Du citron chaud oui j’en bois le matin à jeun depuis plus de 30 ans mais attention quelques gouttes de citron seulement 1/2 ,cuillère à café max et de l’eau tiède.
    Quelle idée de boire à jeun 1 citron entier avec de l’eau chaude et en plus 1 jus de plusieurs Oranges à jeun, tout Est dans la mesure il me semble
    Mon gastro enterologue m’a assuré que l’acidité du jus de citron ou Orange une fois dans l’estomac était dérisoire par rapport à l’acidité de l’estomac
    Alors qui croire?
    à priori je n’ai pas plus confiance dans un naturopathe qu’un gastro enterologue
    Observer ses propres réactions restent sans doute un bon début…
    Marie

  • Merci pour ton article ! Je suis désolée de découvrir ce qui t’est arrivé :/
    En ce qui me concerne, je trouve ça assez étonnant parce que je suis neuro-arthritique et je n’aime pas du tout les agrumes. J’ai l’impression que ça me rend bien service du coup ! En tout cas, c’est super intéressant de lire tout ça, ce sont des choses que j’ignorais complètement.

  • Mouna dit :

    Je découvre tout juste ton blog, je ne savais pas pour cette histoire de citron et de terrain qui varie selon les individus ! Merci pour l’info !
    De toute façon, je n’avais pas l’habitude de le faire tous les matins, juste quand j’ai mal à la gorge, je fais du citron chaud avec du miel.

  • Gwen dit :

    J’imagine que je suis plutôt sanguinopléthorique car le jus de citron a un effet génial sur moi. Mais comme je suis généralement le principe du « la dose fait le poison », j’utilise tout avec parcimonie. Pour le citron, j’en fais des cures de courte durée quand j’en ressens le besoin. Deux ans de citron tous les matins c’était probablement trop, il me semble qu’on recommande des cures de 3 à 4 semaines maxi, une ou deux fois par an :)

  • Anonyme dit :

    Alors la grosse erreur c’est qu’il ne faut surtout pas prendre un jus de citron dans de l’eau chaude mais à température tempérée !!!

  • kathleen dit :

    Hyper intéressant comme article, j’ai une amie qui s’est flingué l’estomac avec le jus de citron également, elle a voulu tester et a adoré ça du coup, elle a fait ça sur plusieurs mois et bingo. En tout cas, c’était hyper cool de ta part de rentrer dans tous ces détails, la naturopathie ça a l’air extrêmement intéressant!

  • Ana dit :

    J’ai vu aussi cette mode du citron le matin, et j’ai été tentée de la suivre, mais heureusement j’ai vu une naturo, qui m’a parlé des effets négatifs, qui finalement sont très dissuasifs… Et je crois que je peux la remercier, car vraiment les risques sont trop gros. :-/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *