LECTURE POSITIVE ♡ 8 romans dont l’héroïne anéantie remonte la pente

Vous avez besoin d’une lecture positive pas gnangnan ? J’ai regroupé dans cette chronique huit romans qui narrent des histoires de la vie, somme toutes banales :

ruptures, deuils, remises en question.

Des histoires qui nous arrivent toutes un jour ou l’autre.

Au coeur de ces épreuves, des femmes fragiles et fortes à la fois. Parce que nous avons toutes ces deux facettes en nous. Que ça fait du bien de se nourrir du courage des autres, de leur détermination, de leur espoir. Parce que les voir sortir du brouillard allume chez nous une petite lumière.

Après la pluie, le beau temps…

Laissez-moi vous présenter Diane, Nathalie, Pauline et toutes les autres :

 

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

 

LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFÉ,
Agnès Martin-Lugand

Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule. 
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

C’est un livre dont je n’ai fait qu’une bouchée. Le style est simple, les nombreux dialogues le rende très rythmé.

Je l’ai acheté par hasard, sans aucune idée de sa popularité et sans attente donc. Quelle belle surprise !

Immédiatement, je me suis attachée à Diane et à son entourage. Elle m’a emmenée dans ses valises en Irlande et j’ai vibré à ses côtés dans la petite ville de Mulranny.

Comme j’aurais aimé pouvoir pousser la porte de son café littéraire… pour m’asseoir dans son univers.

L’histoire m’a captivée. Je l’ai lue en quelques heures, sans pouvoir la lâcher. Diane et sa souffrance suite à la mort de son mari et de sa fille, puis sa renaissance, m’ont percutée. Cette histoire va d’ailleurs être adaptée au cinéma.

Une très belle découverte de ce début d’année.

***

LA VIE EST FACILE NE T’INQUIÈTE PAS,
Agnès Martin-Lugand

Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux  » Gens heureux lisent et boivent du café « , son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille.
Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé. 
Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

La suite !!!

Pour mon plus grand bonheur, les aventures de Diane se déroulent sur deux tomes. J’avais acheté sans le savoir le deuxième volet avant de lire le premier, j’ai donc pu aussitôt retrouver Diane, Félix et tous les autres ! 

J’ai été ravie de retourner en Irlande. Tellement, que je me suis intéressée de plus près à ce pays qui ne m’avait jamais attirée jusqu’à lors : j’ai cherché Mulranny sur la carte et j’ai regardé les billets d’avion pour l’Irlande ! Oui, vraiment !

Je crois avoir encore davantage aimé ce roman que le premier. Je me suis rendue compte à quel point je m’étais attachée aux personnages.

J’ai aimé être parcourue par un large spectre d’émotions : la tristesse, l’amour, l’attente, la déception… Ce roman m’a fait vibrer avec intensité : c’est exactement ce que je recherche dans une fiction. Et en bonne lecture positive… Tout est bien qui finit bien.

Je ne cracherais pas sur un troisième volet. Agnès, si tu passes par là…

***

LE PARFUM DU BONHEUR EST PLUS FORT SOUS LA PLUIE,
Virginie Grimaldi

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au jour où elle décide de reprendre sa vie en main. 
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. 
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis. 
Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

Le Parfum du Bonheur est le troisième roman de Virginie Grimaldi que je lis et comme les précédents, je l’ai dévoré.

L’histoire d’un couple comme il y en a tant, l’amour fou puis la rupture.

J’ai passé un bon moment en compagnie de l’héroïne, j’ai aimé suivre ses questionnements et ses galères.

J’y ai retrouvé le style et l’ambiance des romans d’Agnès Ledig. La plume est simple et fluide, dans la veine d’un « roman de plage ». Un peu trop simpliste à mon goût, c’est le reproche que je peux faire à Virginie Grimaldi. Toutefois c’est aussi ce qui permet de glisser facilement dans l’histoire et qui en fait une lecture positive.

Sans que ce soit un coup de coeur, j’ai passé un bon moment et pour en avoir parlé sur Instagram, je sais que ce livre a résonné chez beaucoup de femmes.

***

LA DÉLICATESSE,
David Foenkinos

Nathalie et François sont heureux, ils s’aiment et semblent avoir la vie devant eux…
Mais, un jour, la belle mécanique s’enraye. François décède brutalement.
Veuve éplorée, le cœur de Nathalie devient une forteresse où même les plus grands séducteurs vont se heurter.
Sauf un : Markus, un collègue terne et maladroit, sans séduction apparente. Sur un malentendu, il obtient de la belle un baiser volé. Pour cet outsider de l’amour, c’est un signe du destin : il se lance à sa conquête… tout en délicatesse.

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

Encore une histoire de deuil… Et de reconstruction. David Foekinos a le don de nous planter le décor avec un drame et d’y ajouter légèreté et humour pour que l’on passe un bon moment.

Au-delà le vide laissé par la perte, il y a la place laissée aux surprises.

Une histoire d’amour délicate, fine, douce, tendre. Une histoire qui émeut, qui fait sourire, qui fait du bien. Une chose est sûre : l’amour rend vivant.

C’est là aussi un roman qu’on n’a pas envie de refermer, on le dévore comme une boîte de chocolats beaucoup trop bons.

***

LA TRESSE,
Laetitia Colombani

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

La tresse. Trois histoires courtes dont les chapitres s’entremêlent pour mieux nous tenir en haleine et nous toucher. Trois femmes, sur trois continents, avec des destins totalement différents. Ce qui les rapproche : leur détermination, leur courage, leur force de caractère. Car chacune sera secouée par les épreuves de la vie. 

Un petit roman rythmé qui m’a transportée. J’ai été très émue à la fin, par la connexion qui les unit. Mention spéciale pour l’histoire de Smita qui m’a bouleversée.

***

JE L’AIMAIS,
Anna Gavalda

A-t-on le droit de tout quitter, femme et enfants, simplement parce que l’on se rend compte – un peu tard – que l’on s’est peut-être trompé ? Adrien est parti. Chloé et leurs deux filles sont sous le choc. Le père d’Adrien apporte à la jeune femme son réconfort. A sa manière : plutôt que d’accabler son fils, il semble lui porter une certaine admiration. Son geste est égoïste, certes, mais courageux. Lui n’en a pas été capable. Tout au long d’une émouvante confidence, il raconte à sa belle-fille comment, jadis, en voulant lâchement préserver sa vie, il a tout gâché. 

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

Bien que ce soit Chloé qui se fait quitter par son mari, c’est l’histoire de Pierre, son beau-père, qui nous est dévoilée.

Oui, Chloé n’est finalement qu’un personnage passif, un prétexte pour remonter dans le passé de Pierre. Pour autant, je trouve que ce roman met en évidence un aspect significatif de la rupture : alors qu’on se noie dans la solitude de notre souffrance, il n’est pas rare de voir se tendre une main qu’on n’attendait pas. Une main ou bien une épaule, une oreille, une voix, quelqu’un qui nous montre la réalité par un autre prisme. Quelqu’un qui nous dit « la vie te sourira encore tu verras ». Pierre est cette personne-là.

Le roman ne nous dit pas ce que devient Chloé. Je suis sure qu’elle est sortie renforcée par ces quelques jours passés avec Pierre à la campagne. Parce que la perspective d’un quotidien comme celui de Pierre et sa femme, n’est pas ce dont Chloé aurait de toute façon rêvé…

Ce roman nous démontre que dans chaque histoire, il n’y a pas d’un côté le gentil et de l’autre le méchant.

***

MANGE, PRIE, AIME,
Elizabeth Gilbert

A trente et un ans, Elizabeth possède tout ce qu’une femme peut souhaiter : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Pourtant, elle est rongée par l’angoisse et le doute.
Un divorce, une dépression et une liaison désastreuse la laissent encore plus désemparée. Elle décide alors de tout plaquer pour partir seule à travers le monde !
En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « douze kilos les plus heureux de sa vie » ; en Inde, ashram et rigueur ascétique l’aident à discipliner son esprit et, en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver cet équilibre qu’on appelle le bonheur…
Et qui n’a jamais rêvé de changer de vie ?

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

Ce roman autobiographique n’a pas volé son statut de best seller. C’est une vraie pépite, presque un livre initiatique. J’ai adoré suivre la remise en question de Liz, la voir plaquer sa parfaite vie américaine, complètement paumée. L’observer cheminer, grandir, méditer pour mieux renaître à l’autre bout de la planète. La voir évoluer des ténèbres à la lumière.

Un incontournable que je n’ai pas seulement lu, je l’ai vécu ! L’écriture est agréable, rythmée, bref une lecture positive avec livre qui a absolument tout bon !

***

JUSTE AVANT LE BONHEUR,
Agnès Ledig

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule sont petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n’a pas l’habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend…

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

Ca commençait de façon un peu improbable : un monsieur qui emmène une caissière en vacances, c’est un peu gros. Un peu trop feel good book. Pourtant il ne faut pas s’y fier, car la suite est aussi inattendue que brutale.

Je n’aime pas l’écriture d’Agnès Ledig mais ici l’histoire est assez profonde et touchante pour que je sois rentrée dedans. Une tranche de vie triste et belle. J’ai sorti mes mouchoirs tant les sentiments de vide et de détresse sont bien décrits.

Une belle surprise donc, avec ce roman riche en rebondissements qui finit sur une note optimiste bienvenue.

***

Vous avez d’autres titres de lecture positive ou romans peignant des femmes fragiles et fortes à la fois ? N’hésitez pas à les mentionner en commentaires, je serais ravie d’agrandir un peu plus ma pile à lire :)

Ces romans de lecture positive vous donnent envie ? Epinglez cet article sur Pinterest !

Vous avez besoin d'une lecture positive pas gnangnan ? Voici 8 romans qui narrent des histoires de la vie : ruptures, deuils, remises en question.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

  • Marisa dit :

    Bonjour,
    j’ai lu le Gimaldi… que j’ai beaucoup aimé… comme « il est grand temps de rallumer les étoiles » car j’ai moi aussi 2 filles…
    Je conseille « Alors vous ne serez plus jamais seul » de Baptiste Beaulieu… belle histoire très bien écrite… mais je ne suis pas objective car j’aime beaucoup cet auteur ! :-)

  • Marianne dit :

    Coucou !
    Merci pour cette chouette liste ! C’est marrant, je suis une grosse lectrice et pourtant je n’en ai lu aucun de ceux-ci, même si certains titres ne me sont pas inconnus. En tout cas, je me mets un marque-page sur ton article pour venir y piocher les titres à l’occasion ! :)
    Sinon, pour proposer quelques titres, il y a « The air he breathes » de Brittainy C. Cherry, « Respire » de KA Tucker (c’est un tome 1 mais j’avais un poil moins apprécié le second, qui n’est pas vraiment une suite d’ailleurs) et « Jeu de patience » de Jennifer L. Armentrout. Bon, il n’y a aucun titre français mais je les ai trouvé vraiment excellents ! :)
    Bon week-end !

  • Delphine dit :

    J ai lu et aimé plus de la moitié de ces livres, j en ai quelques uns dans mon tas «à lire» et j ajoute les deux derniers sur ma liste «à trouver»

    Je vous conseille Entre ciel et Lou, de Lorraine Fouchet. Une histoire qui fait suite à la mort de Lou, une reconstruction, touchant.

  • Karine dit :

    Merci pour toutes ces pistes de lecture! A mon tour de vous faire partager une de mes pépites,: La chambre des merveilles. Magnifique !

    • angelique_glamconscious dit :

      Bonjour Karine,
      Merci pour votre message, j’ai mis votre recommandation dans ma liste de livres à lire :)
      Au plaisir de vous revoir par ici.
      Angélique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *