Les aliments se combinent-ils tous entre eux ?

combinaisons-alimentaires

Nous avons tort de penser que nous pouvons tout manger et dans n’importe quel ordre : les problèmes de digestion et de transit sont là pour le rappeler. Pour soulager la digestion, il est préférable de choisir consciencieusement les aliments en fonction de leur famille et en les combinant avec conscience.

Les bonnes combinaisons alimentaires s’appuient sur le fait que les différentes familles alimentaires (amidons, farineux, protéines, légumes et fruits) se digèrent très différemment en fonction :

✿ De la durée de digestion différente pour chaque catégorie d’aliments : les fruits sont digérés en 20 à 30 minutes, les légumes en 2 heures et les protéines et féculents en 3 à 5 heures.

✿ Du lieu de digestion différent.

✿ Du degré d’acidité différent pour la digestion des aliments.

✿ Des enzymes. Une enzyme s’occupe uniquement d’un type d’aliment à l’exclusion de tout autre. Par exemple, la digestion de la viande (protéine/milieu acide) a besoin de pepsine qui se trouve dans l’estomac, la digestion des céréales (amidon, farineux/milieu alcalin) nécessite quant à elle la ptyaline contenue dans la salive. Associer ces deux types d’aliments au cours d’un même repas est donc « contradictoire » et complique la digestion.

En m’intéressant aux combinaisons qui ne concernent que le végétalisme, j’ai remarqué que pratiquement toutes les combinaisons sont possibles, ce qui n’est pas le cas dans une alimentation omnivore. Pour cette dernière les paramètres à prendre en compte sont nombreux et compliquent bien plus la donne.

Comme une image vaut mieux que des mots, j’ai résumé les associations dans un tableau. J’ai délibérément supprimé les produits animaux (chair animale, produits laitiers, oeufs) qui sont des aliments délétères, mes articles ayant pour but de donner des pistes pour améliorer la santé. Toutefois, comme je suis gentille, vous pouvez retrouver la version complète omnivore en cliquant ici ;-)

combinaisons-alimentaires-digestionV2

Le cas des fruits

Petite note au sujet des fruits. Vous avez pu le remarquer dans le tableau, les fruits ne se combinent pas avec le reste des aliments, sauf avec les légumes. Je l’avais déjà expliqué dans mon premier article dédié à la digestion mais je préfère insister sur ce point : les fruits se digèrent plus rapidement que les autres aliments. Consommés au cours ou à la fin d’un repas ils se transforment en alcool et attaquent le foie.

Pour une bonne digestion : les fruits se dégustent en entrée ou en collation, jamais en dessert.

Le melon et la pastèque sont un cas encore plus isolé puisqu’ils sont tellement constitués d’eau qu’ils sont encore plus rapidement absorbés que le reste des fruits. Ce n’est pas pour rien que le melon est souvent servi en entrée plutôt qu’en dessert.

 

Pour aller  plus loin : ventre et digestion, l’autre moteur du corps humain.

 

Cet article vous intéresse ? Epinglez-le sur Pinterest !

combinaison-alimentaires-pin

feuilles

Que vous inspire ce melting pot alimentaire et ses limites ? :)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 Commentaires

  • Suny dit :

    Vraiment très intéressant, et surtout un choc pour les fruits ! J’ai la fâcheuse manie de les consommer à la fin du repas, mais ça va changer, maintenant…
    Merci pour ces infos ! :)

    • angelique_glamconscious dit :

      Et oui ça fait un choc je sais !!! Je suis passée par là, ah ah. Au début c’est compliqué de changer cette habitude mais finalement on s’y fait. Les fruits en entrée c’est pas mal aussi ^^

  • Coucou Angélique ! Ton article est très intéressant. Cela fait quelques temps que je m’efforce de consommer les fruits en début de repas ou en collation, effectivement je sens bien que la digestion est facilitée. Mais bon bien sûr je craque de temps en temps, difficile de se passer complètement de la petite touche de sucré en fin de repas ;)

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Astrid !
      Et oui pas facile hein, quand on a l’habitude de prendre un dessert depuis qu’on est né au presque. Je suis comme toi, j’aime bien terminer sur une note sucré (alors qu’avant d’être végétalienne je m’arrêtais souvent au fromage, va comprendre !). Généralement je prends un carré de chocolat, sinon un petit biscuit que j’ai fait ou alors une petite crème maison à base de millet par exemple. Ca reste des céréales ahah !
      Bisous

  • Coucou Angélique,
    Je ne consomme pas de fruits pendant les repas ou en fin de repas non plus, je l’avais appris grâce à mon amie naturopathe Valentine Mansion http://www.naturoval.com
    J’en mange néanmoins au petit déjeuner, parfois avec du muesli ou des pudding de chia.

    Sinon je me demandais si tu consommais des produits de la ruche ?

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Fanny !
      Comme toi je mets aussi des fruits dans les puddings de chia et quand je mange du granola.
      Non je ne consomme plus de produits issus des abeilles mais j’ai laissé le miel dans mon tableau car je sais que certains végétaliens en consomment encore quand il est éthique.

      Bisous !

  • Hello Angélique,
    Merci pour ce récapitulatif très intéressant, surtout le tableau, moi qui suis très visuelle ça va beaucoup m’aider ;)
    J’ai pris l’habitude de manger les fruits en dehors des repas, ne pas terminer sur une note sucrée ne me dérange pas tant que j’ai ma petite collation gourmande à 17h ! Par contre j’ai beaucoup moins le réflexe pour les autres types d’associations,, je vais y faire plus attention.
    Bises

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Laurence,

      Les fruits (en tout cas quand on est végétalien) restent la seule vraie préoccupation à avoir mais c’est sûr que dans une alimentation omnivore ça peut vite devenir un casse-tête ^^’.
      Oh oui la collation de l’après-midi apporte beaucoup de réconfort, encore plus qu’un dessert pour clôturer la fin d’un repas je trouve.
      A bientôt !
      Bisous

  • Anne-So dit :

    Génial merci pour cet article, j’ai appris des choses ! Je me demandais justement (étant récemment devenue vegan) si je pouvais associer les protéines végétales aux farineux (car je savais que ce n’était pas recommandé pour les protéines animales), maintenant je sais ! :)
    C’est quand même plus facile de manger quand on est végé ;)

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Anne-So,
      Déjà bienvenue dans le monde du véganisme ! :-))
      Et oui quand on passe au naturel et au végétal on se simplifie la vie. La cuisine végétale c’est comme le ménage au naturel, une fois qu’on y a goûté on ne peut plus retourner en arrière… ;-)
      A bientôt,
      Bisous

  • Aline Ferron dit :

    Article très intéressant et toujours aussi pointue!

  • Manue dit :

    Merci pour ton article très intéressant !!! :)

  • Luluh dit :

    Très intéressant comme article! Je me demande juste ce qu’il en est pour les fruits secs, sont-ils comptés dans la categorie des fruits?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *