Des vernis à ongles naturels, ça existe vraiment ?

Les vernis à ongles, rien qu’à l’odeur, on se doute qu’ils ne sont pas des plus sains pour la santé… Si en plus on jette un oeil à la liste INCI des ingrédients qui les composent, on en perd notre latin ! Alors, faut-il forcément passer par la case vernis à ongles toxiques pour avoir de jolis ongles ? Que risque-t-on à les utiliser ? Comment se vernir les ongles et préserver sa santé ?

J’ai sorti ma loupe de Sherlock Holmes pour mener l’enquête !

Les vernis à ongles sont composés d'ingrédients toxiques, on le sait. Que risque-t-on à les utiliser ? Que valent les vernis à ongles naturels ? Je vous dévoile les ingrédients toxiques à éviter + un comparatif entre les vernis conventionnels Essie et ceux de la marque éthique MÊME.

1. Zoom sur la composition des vernis à ongles

Saviez-vous que le vernis à ongles existait il y a 3000 ans ?! Si à l’époque ils devaient être tout ce qu’il a de plus naturel, aujourd’hui leur composition s’inspire des peintures de voitures !

La plupart des ingrédients sont nocifs et en plus l’interaction entre certains d’entre eux (les COV pour composés organiques volatils) lorsqu’on applique le vernis crée de nouvelles molécules toxiques non inscrites sur l’étiquette !

 

Les 3 ingrédients les pires, que l’on évite en choisissant un vernis 3-free

1- Le dibutyl phtalate –  ouDBP

Cet ingrédient est interdit dans l’Union Européenne est autorisé aux Etats-Unis, on peut donc le retrouver dans les vernis américains. C’est un plastifiant qui permet aux vernis de durcir et de ne pas s’écailler. Il est classé dans les perturbateurs endocriniens

Un plastifiant qui améliore la texture et la tenue des vernis, mais qui s’avère être un perturbateur endocrinien. Bonne nouvelle, ce phtalate est cependant interdit dans les cosmétiques, vernis y compris, par l’Union européenne (mais pas chez les Américains). On peut tout de même en trouver dans les vernis de marques obscures vendues sur les marchés.

2- Le toluène – ou méthylbenzène, tuluol

C’est un solvant neurotoxique. Attention les mamans, il est susceptible de nuire au fœtus.

3- Le formaldéhyde

Cette substance chimique couramment appelée formol est présente dans les vernis pour ses propriétés conservatrices et durcisseuses. Elle est cancérogène, toxique pour les voies respiratoires et peut provoquer des allergies. On la trouve aussi dans certains soins pour les ongles.

 

Les 4 autres ingrédients que l’on ne trouve pas dans un vernis 7-free

4- La résine de formaldéhyde – ou tosylamide

Ce dérivé du formaldéhyde présent dans le trio toxique est à éviter car il est allergisant, irritant et peut attaquer la sensibilité des nerfs.

5- Les paraben – tout ce qui finit par paraben

Très connus dorénavant du grand public, les paraben sont des perturbateurs des systèmes endocrinien et reproducteurs. On les relie aux cancers hormonodépendants, notamment le cancer du sein.

6- Le xylène – ou dimethylbenzène, méthyltoluène, xylol

Cet ingrédient utilisé comme solvant et diluant est un irritant des voies respiratoires, des yeux, de la peau, de l’estomac, du foie, des reins. Il peut également entraîner des pertes de mémoire.

7- Le camphre

Garant du fini brillant des vernis, le camphre peut provoquer des réactions allergiques, des irritations graves de la peau, des maux de tête, des nausées et des vertiges s’il est inhalé en grandes quantités. C’est un perturbateur endocrinien qui pourrait également être à l’origine d’insuffisance hépatique et de dérèglement d’organes.

 

Et les 3 composants évincés des vernis 8-free, 9-free, 10-free

8- Le colophane – ou colophonium, colophony rosinate

Un ingrédient allergisant et irritant.

9- Le styrène

Un ingrédient cancérogène et perturbateur endocrinien de plus.

10- Benzophenone-1 – ou oxybenzone, benzophenone-3

Ces filtres solaires utilisés pour protéger les vernis des UV dans leur flacon sont allergisants et des perturbateurs endocriniens.

 

Enfin, 6 autres ingrédients nocifs à éviter

11- Le filtre solaire etocrylène

12- Le filtre solaire octocrylène

13- Le nickel

14- L’éthyl tosylamide

15- Le cyclopentasiloxane

16- Le tryphenyl phosphate (TPHP)

Les vernis à ongles sont composés d'ingrédients toxiques, on le sait. Que risque-t-on à les utiliser ? Que valent les vernis à ongles naturels ? Je vous dévoile les ingrédients toxiques à éviter + un comparatif entre les vernis conventionnels Essie et ceux de la marque éthique MÊME.

2. Peut-on trouver des vernis à ongles naturels et sains ?

Face à la prise de conscience des consommatrices au sujet de la toxicité des vernis, les marques se sont attelées à l’élaboration de formules sans les ingrédients nocifs cités ci-dessus. Ces vernis à ongles naturels « x-free » sont surtout des produits moins toxiques que les vernis classiques.

En effet, le bio et le 100% naturel n’existent pas à l’heure actuelle en ce qui concerne les attentes que nous avons des vernis. Difficile de combiner le séchage rapide, la tenue longue durée, la brillance sans agents chimiques… Mais en se tournant vers des marques naturelles on évite a minima le pire.

Toutefois, UFC Que Choisir a analysé la composition de plusieurs vernis à ongles naturels pour finalement y trouver les ingrédients toxiques qu’ils n’étaient pas supposés contenir ! C’est le cas pour les marques Avril et Kure Bazaar. Grosse déception ! Alors, qui croire ?

Les vernis à ongles sont composés d'ingrédients toxiques, on le sait. Que risque-t-on à les utiliser ? Que valent les vernis à ongles naturels ? Je vous dévoile les ingrédients toxiques à éviter + un comparatif entre les vernis conventionnels Essie et ceux de la marque éthique MÊME.

3. Analyse des compositions de deux vernis

Pour analyser la composition de mes produits, j’utilise le site La Vérité sur les Cosmétiques et en particulier la recherche INCI. Vous pouvez également faire une recherche sur la base de données SkinDeep du site américain de EWG (The Environmental Working Group).

Afin d’avoir une idée précise de ce que l’on retrouve dans les vernis (du moins en se fiant à ce que les marques daignent inscrire sur l’étiquette, hum hum !), j’ai comparé la composition INCI de deux produits : un conventionnel de la marque Essie et un vernis à ongle naturel de la marque MÊME Cosmetics.

***

Zoom sur les vernis Essie

Du côté d’Essie, la composition à rallonge n’est pas de bonne augure. J’ai mis en gras les substances toxiques appartenant aux 16 cités en début d’article + celles notées négativement par le site La Vérité sur les Cosmétiques (sachant que je n’ai pas trouvé certaines)

Ethyl acetate, butyl acetate, nitrocellulose, propyl acetate, isopropyl alcohol, tributyl citrate, tosylamide/epoxy resin, adipic acid/neopentyl glycol/trimellitic anhydride copolymer, stearalkonium hectorite, acrylates copolymer, benzophenone-1, poly (1-hydroxy-1-phenyl-propylene), acetyl tributyl citrate, dimethicone, phthalic anhydride/glycerin/glycidyl decanoate copolymer, isophorone diamine/isophthalic acid/tromethamine copolymer, citric acid, calcium aluminum borosilicate, polyethylene terephthalate, silica, calcium sodium borosilicate, ethyl tosylamide, oxidized polyethylene, colophonium / rosin, alumina, silica [nano] / silica, synthetic fluorphlogopite, tin oxide, polyurethane-11, polyacrylate-4, ci 77002 / aluminum hydroxide.

Les vernis à ongles sont composés d'ingrédients toxiques, on le sait. Que risque-t-on à les utiliser ? Que valent les vernis à ongles naturels ? Je vous dévoile les ingrédients toxiques à éviter + un comparatif entre les vernis conventionnels Essie et ceux de la marque éthique MÊME.

***

Zoom sur les vernis MÊME Cosmetics

MÊME Cosmetics est une marque de produits cosmétiques française lancée par Judith, une jeune femme dont la maman est décédée d’un cancer. Elle s’est lancé le défi de développer des produits dédiés à des peaux particulièrement fragilisées et bannit pour cela tout ingrédient douteux des compositions.

Les vernis à ongles naturels MÊME Cosmetics bénéficient d’une formule enrichie au silicium qui agit comme une « colle naturelle » pour renforcer les ongles les plus fragilisés et les rendre plus résistants. La composition est jusqu’à 83% d’origine naturelle : pomme de terreblé, maïsmanioc. Ils sont véganes et cruelty free.

Chez MÊME Cosmetics, la composition INCI est plus courte et je n’y ai retrouvé aucun des 16 composants toxiques. Seuls trois ingrédients sont épinglés par La Vérité sur les Cosmétiques avec deux passables et un insuffisant.

Butyl acetate, ethyl acetate, nitrocellulose, isosorbide dicaprylate/caprate, adipic acid/neopentyl glycol/Ttrimellitic anhydride copolymer, alcohol, acetyl tributyl citrate, stearalkonium bentonite, isopropyl alcohol, dimethyl oxobenzo dioxasilane, n-butyl alcohol, phosphoric acid, DIACETONE ALCOHOL, DECYL ALCOHOL, METHOXYISOPROPYL ACETATE, ALUMINA, TRIMETHYLPENTANEDIYL DIBENZOATE, POLYURETHANE-67

Du côté des pigments, les deux marques sont ex-aequo avec un « passable » pour la couleur rouge.

Mon avis sur les vernis à ongles naturels MÊME Cosmetics :

J’ai porté plusieurs fois le trio « base + vernis à ongles rouge Zazie + top coat » et j’ai été conquise par la qualité. Simplement en ouvrant le flacon, on se rend compte que les formules sont bien moins toxiques que celles des vernis à ongles traditionnels. Rien à redire sur le rendu ni la brillance. L’application se fait facilement et la tenue est très correcte (4-5 jours avant qu’il commence à s’écailler).

Une réussite !

Les vernis à ongles sont composés d'ingrédients toxiques, on le sait. Que risque-t-on à les utiliser ? Que valent les vernis à ongles naturels ? Je vous dévoile les ingrédients toxiques à éviter + un comparatif entre les vernis conventionnels Essie et ceux de la marque éthique MÊME.

4. Conseils d’utilisation des vernis

❌ Regarder la composition afin d’exclure un maximum des composants toxiques listés dans cet article.

❌ Appliquer le vernis dans un espace aéré. Ouvrir la fenêtre pendant et après l’application.

❌ Ne pas l’appliquer dans la chambre, surtout avant de dormir.

❌ Il est préférable de bannir l’utilisation de vernis à ongles pendant la grossesse, même le vernis naturel

 

 

Les vernis à ongles naturels vous intéressent ? Epinglez cet article sur Pinterest !

Les vernis à ongles sont composés d'ingrédients toxiques, on le sait. Que risque-t-on à les utiliser ? Que valent les vernis à ongles naturels ? Je vous dévoile les ingrédients toxiques à éviter + un comparatif entre les vernis conventionnels Essie et ceux de la marque éthique MÊME.

Qui fait attention à la composition de ses vernis à ongles par ici ? Quelles sont vos marques favorites ? Vous avez déjà utilisé des vernis à ongles naturels ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

  • Marie E. dit :

    Un article très intéressant, merci Angélique !
    En plus de la qualité de leurs produits, j’aime beaucoup les valeurs et les convictions des entrepreneuses qui se cachent derrière la marque MÊME Cosmetics.
    A bientôt,

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Marie,
      Merci pour ton message <3
      Oui j'aime beaucoup la démarche et l'histoire qu'il y a derrière les produits. Le fait que ça s'adresse à des femmes fragilisées, notamment atteintes d'un cancer, ça donne davantage confiance en la composition. Alors que pour Avril ou Kure Bazaar, on peut légitimement se demander s'ils ne surfent pas sur la vague juste pour se faire du pognon... :-s
      A+++
      Bisous

  • Héloïse dit :

    Merci beaucoup pour ton article! Je suis en train d’épurer ma trousse de maquillage pour passer au maquillage vegan et naturel et j’ai commencé à trier mes vernis à ongles aussi! Ton article m’aide bien! C’est vrai que c’est dommage que les vernis complètement naturels n’existent pas encore, mais j’espère sincèrement que ça arrivera bientôt! La marque Nailmatic a créé une gamme plus naturelle également, si tu veux y jeter un oeil ;)
    Bon dimanche!

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Héloïse,
      Merci pour ton petit mot. Je vais jeter un oeil à la composition des vernis Nailmatic alors. D’ailleurs je pense faire un second article avec un comparatif de toutes les marques de vernis « green ». J’ai entendu parler de Colorisi et Manucurist tu connais ? Il y a bien sûr les Benecos, Kure Bazaar, Avril, Boho, Zao, Couleur Caramel et Aroma Zone. Tu as d’autres marques de vernis naturels en tête ?
      Belle fin de week-end à toi

  • Hello !
    Merci pour cet article éclairé. Mais pourquoi a t-on mis autant de saloperies ans les vernis à la base, juste pour une question de prix ?
    J’ai peux être manqué le passage (je ne suis pas très réveillée…) mais est-ce que ces vernis moins nocifs sentent moins forts parce que franchement pour certains vernis l’odeur est vraiment très forte…

    A bientôt,
    Lili

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou Lili !
      Je pense que ces ingrédients sont arrivés petit à petit dans les vernis comme surenchères en matière d’innovation : des vernis toujours plus brillants, qui tiennent plus longtemps et sèchent toujours plus vite.
      Oui les vernis MÊME sentent beaucoup moins forts, j’ai écrit un petit paragraphe à ce sujet tout à la fin de l’article ;-)
      Au plaisir de te revoir par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *