Parenthèse hivernale à Phuket

La Thaïlande… Comme une bouffée d’oxygène au milieu d’un tunnel tout enfumé. Comme un bain relaxant après une journée de marche commando. Comme une tarte au citron après une assiette de choux de Bruxelles. La Thaïlande… qui a si bien tenu ses promesses. Qui nous a délassés, nous a bercés, nous a évadés.

Quel bonheur de se retrouver avec l’Amoureux en Asie ! Nous retrouver à Phuket nous a fait un bien fou même si tout avait très mal commencé et qu’atteindre ce petit paradis terrestre n’a pas été de tout repos… Un premier contact avec Malaysia Airlines qui laisse à désirer (l’A380 en panne, 24 heures de retard passées à Roissy, une nuit à l’Ibis de CDG sans bagages…) mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Nous aimons l’Asie, l’Asie du Sud Est surtout. Partir à la découverte du Laos, du Vietnam, de la Thaïlande font partie de nos rêves de voyages. La légende ne ment pas, les Thaïlandais sont serviables, accueillants, honnêtes, ça change un peu de l’accueil dans notre vieille Europe…

Pour ce voyage de dix petits jours nous avons dû nous limiter à une partie de la Thaïlande bien précise et le besoin de repos et de chaleur étant le plus prégnant, nous avons jeté notre dévolu sur les îles : Phuket malgré tout ce que nous avions pu entendre de négatif à son sujet (esprit de contradiction es-tu là ?) et les îles Phi Phi.

Période de voyage : mars, saison sèche (qui dure de fin octobre à avril, la haute saison étant surtout en décembre et janvier).

Phuket : haut lieu de perversion mais pas que

Phuket est une île très touristique (on se souvient des ravages causés par le tsunami en pleine période de haute saison là-bas et le nombre de touristes qui ont péri dans cette tragédie), malgré cela on peut très bien passer des vacances loin du tourisme de masse.

Déjà, en choisissant une plage tranquille, pour éviter Patong et sa plage noire de monde, sa pollution, son mercantilisme, son tourisme sexuel. Je vous conseille la plage de Banana Beach, un havre de paix :

thailande-2013-20thailande-2013-14thailande-2013-13thailande-2013-09thailande-2013-10thailande-2013-11thailande-2013-12

Laem Sing Beach est aussi une très belle plage mais beaucoup plus fréquentée… Vous pouvez y boire un verre, manger un morceau ou vous faire masser :

thailande-2013-15 thailande-2013-16 thailande-2013-17

Les massages à la thaï

En ce qui concerne les massages, je ne voulais pas quitter la Thaïlande sans avoir testé le massage thaï. Cependant j’avais entendu plusieurs anecdotes qui m’ont encouragée à jouer la prudence : j’ai préféré réserver le massage dans l’hôtel quitte à payer plus cher mais avoir affaire à des pros plutôt que de le faire au soleil mais d’y laisser mes cervicales ou mon nerf sciatique. Avec le recul je me dis que j’ai bien fait…

Le massage thaï n’a rien à voir avec les massages que l’on pratique en Occident, il est beaucoup plus énergique. Le masseur qui se met debout sur vous et vous piétine le dos n’est pas une légende ! Je ne sais plus si le massage a duré une heure, une heure et demi ou deux heures, mais ça m’a paru une éternité ! Ils font croquer toutes articulations, jusqu’à celles des orteils, vous tortillent dans tous les sens. Autant dire que pour les Occidentaux bien raides que nous sommes ce n’est pas une partie de plaisir. Mais c’est à faire au moins une fois dans sa vie pour l’expérience:-)

Autres plages tranquilles de la côté ouest : Bang Tao Beach et Surin Beach.

 

L’hôtel L’Esprit de Naiyang

Je pense que nous avons séjourné dans le meilleur hôtel du monde. Situé dans la partie nord de l’île, à quelques kilomètres de l’aéroport, L’Esprit de Naiyang est à la fois chic et confidentiel, calme et original, isolé mais à deux pas de la plage. Nous avions une petite villa qui donnait directement sur la piscine. L’eau y est toujours très chaude (comme dans la mer d’ailleurs), autour de 30°C, on a pu y faire trempette certains soirs jusqu’à 22 heures.

thailande-2013-03thailande-2013-01 thailande-2013-05 thailande-2013-06thailande-2013-04thailande-2013-08

A Phuket mais loin des plages

On évite également facilement la foule en se déplaçant à l’intérieur des terres. Nous avons loué un scooter pendant 3 jours, ce qui nous a permis de découvrir de très belles plages mais aussi d’être au sein même de la population, dans les coins où les touristes ne s’aventurent guère. Ce fut l’occasion de voir d’autres paysages que ceux des cartes postales : des buffles, des cultures d’hévéas, des petits villages de maisons typiques

thailande-2013-19thailande-2013-18

Phuket Town

Même si Phuket doit sa renommée internationale à la plage de Patong et ses activités de débauche il est encore possible d’y trouver des endroits typiques épargnés. C ‘est le cas de la grande ville de l’île, Phuket Town, qui dévoile de superbes demeures et de jolies rues colorées.

thailande-2013-22thailande-2013-21thailande-2013-23

A Phuket Town nous avons séjourné à l’hôtel Phuket 346, un endroit très accueillant, vraiment. La jeune femme à la réception a été adorable (surtout que j’ai mixé l’itinéraire, nous sommes arrivés avec un jour d’avance et avons donc perdu la nuit qui était réservée pour le soir même dans un autre hôtel, c’est la première fois que cela m’arrivait !! #boulet).
thailande-2013-24

 

Une autre adresse qui nous a beaucoup plu à Phuket Town, en grande partie pour la déco : le Comics Cafe & Bar. La déco est unique en son genre puisque les murs et le plafond sont complètement recouverts de BD. On y boit et on y mange bien mais attention quand ils précisent épicé c’est très très trèèèès épicé !

44 Phang Nga Rd, Mueang Phuket, Phuket 83000, Thaïlande

Page Facebook : www.facebook.com/Comics-Cafe-Bar

thailande-2013-31

Gipsy Village

Le Gipsy Village c’est la communauté de gitans qui vivent à 6 kilomètres à l’est de Phuket Town, sur la petite île de Ko Sirey (environ 20 kilomètres carrés). On y accède par la route grâce à un pont qui relie Phuket à Ko Sirey. Ces gitans se sont sédentarisés et vivent principalement de la pêche et de la vente de bijoux, coquillages et petits souvenirs que l’on trouve à l’entrée du village.

Je n’ai pas pris beaucoup de photos car je me sentais vraiment mal à l’aise en me promenant dans le village. J’ai trouvé qu’il y avait un côté voyeuriste malsain. Les gitans vivent dans une sorte de bidonville, les maisons sont des cabanes, la vie se passe à l’extérieur. Assister à une scène de douche, regarder les gens en train de vivre comme on regarde les animaux aux zoos m’a dérangée.

Malgré tout, cela reste un endroit intéressant à voir mais je conseillerais de rester discret, de ne pas mitrailler de photos ces gens qui sont chez eux, même si bien sûr je pense qu’ils sont contents de pouvoir profiter du tourisme pour vendre leurs coquillages.

thailande-2013-gipsy-village01 thailande-2013-gipsy-village02 thailande-2013-gipsy-village04

Nous sommes rentrés avec du soleil plein la tête, batteries rechargées, prêts à affronter la fin d’un hiver sans fin (2013). Je crois qu’il n’y a rien de plus jouissif, de plus grisant, de plus salvateur, qu’un séjour dans les îles au creux de l’hiver. J’ai mesuré les bienfaits de ces vacances à mon retour, lorsque j’ai retrouvé les visages familiers, si pâles et fatigués. Le contraste m’a choquée !

Après avoir plongé la première fois dans la piscine de l’hôtel à Phuket, j’étais sure et certaine de vouloir revenir ici même. L’Amoureux qui pourtant veut changer de destination à chaque fois était d’accord avec moi. Je faisais déjà des plans sur la comète, nous voyant revenir à Phuket ou aller à Koh Samui. Un vrai gros coup de coeur donc. Et puis il y a eu Koh Phi Phi et nous avons ouvert les yeux.

✿ Mes autres articles sur la Thaïlande :

Koh Phi Phi, la plage de Leonardo Dicaprio // Vacances en Thaïlande : l’envers du décor

 

feuilles

La Thaïlande du sud, ça vous motive ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

  • Maud dit :

    Bonsoir, nous sommes allés a Phuket il y a 3 semaines et nous avons vraiment passé une excellente semaine. Nous avons fait quelques visites culturelles comme le grand Boudha, temples.. Mais aussi differentes plages comme freedom beach ( la plus jolie selon moi), banana beach koh phiphi, … Etant aussi une amoureuse de la nature, j ai vraiment aime visiter ces endroits cependant j ai quand meme souvent eu des pincements au coeur notamment lors des excursions en bâteau car tout ce tourisme de masse est quand meme une catastrophique pour ces splendides fonds marins.
    Concernant les massages avec mon mari on a voulu teste un en ville dont les filles font la pub sur la devanture. C’etait pas mal, comme tu dis ce n est pas relaxant comme les massages en France ou en Belgique mais c est moins hard que le massage chinois .
    Nos prochaines vacances se feront tres certainement au vietnam ou au cambodge. Si tu aimes l asie, le sud de la Chine c est tres chouette aussi.

    • angelique_glamconscious dit :

      Hello Maud,
      Freedom Beach ne me dit rien, par contre nous sommes allés à Ko Phi Phi et avons un avis très mitigé (j’en parlerai dans le prochain article, de même que le tourisme de masse).
      Le Cambodge j’ai adoré !!! Le Vietnam j’aimerais y aller aussi, ainsi que le Laos. Trop de beaux pays dans ce coin-là. Par contre la Chine j’y suis allée une fois pour le boulot (Pékin) mais la barrière de la langue et la pollution me rebutent…
      A bientôt pour parler de voyages ou d’autres choses ! :)

  • Le temps que j’ai passé à lire votre article et admirer les images, j’ai senti que j’y étais réellement en Thaïlande . Toutefois, j’ai jamais eu la chance de passer un séjour en Thaïlande malheureusement, mais grâce à vous, j’ai pu dénicher des renseignements importants.

    je vous remercie infiniment Angélique .

  • Nelly dit :

    Bonjour !
    Pour commencer, je découvre ton blog et je dois dire que je l’adore. Très esthétique pour commencer et j’ai été impressionnée par la qualité de tes articles, un vrai plaisir à lire :)
    Je ne suis pas vegan, ni même végétarienne, mais j’aime beaucoup lire des articles à ce sujet (souvent très instructifs) et c’est ainsi que j’ai découvert ton blog.
    En tout cas, ça me donne très envie de partir en Thaïlande ! Je l’ai noté dans mes destinations à visiter et ça ne fait que me renforcer dans l’idée d’y aller cet été. Le Vietnam (mon pays natal) est superbe aussi ! J’ai également beaucoup aimé la Chine bien que le choc culturel a été assez fort la première semaine à Pékin (la pollution, les gens qui crachent, la « rudesse » des chinois au premier abord).
    Bises !

  • Comme toi, j’avais un mauvais « a priori » sur Phuket … mais c’est une île si grande, qu’il y a des coins vraiment magiques, à des années lumières de Patong et de sa perversion :) J’avais particulièrement aimé Phuket Town et ses jolies ruelles sino-portuguaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *