En forme et en bonne santé tout l’hiver, c’est facile !

L’hiver est la période la plus propice aux baisses de régime et problèmes de santé. De la grippe aux rhumes, de la gastro aux kilos en trop, c’est rarement le moment de l’année où l’on se sent le mieux.

Pas de panique, on peut remédier à tout ça. Voici mes petits conseils pour traverser l’hiver en bonne santé, avec le sourire et pour rester au mieux de sa forme.

Si vous les appliquez le plus possible, à vous les balades hivernales, les runs dans les paysages gelés, les journées de ski. Le froid ne vous fera plus peur !

Faites le plein de conseils pour un hiver en bonne santé et en pleine forme : alimentation, activité physique, remèdes naturels, rythme de vie...

Tout d’abord, il est utile de rappeler que l’être humain dépend du rythme des saisons. Alors que l’on devrait ralentir, prendre soin de soi, se reposer, le rythme hivernal est le même que le reste de l’année, voire il s’intensifie. Si l’on observe la nature, on remarque que les animaux se tapissent dans leur terrier, certains hibernent et la végétation se met en pause.

Notre société moderne tend à nous faire croire que nous pouvons vivre à n’importe quel rythme, manger de la façon que l’on souhaite peu importe les saisons. Cela peut sembler vrai en apparence, la technologie, les innovations aidant à créer l’illusion. Sauf que notre vraie nature nous rattrape vite, notamment en hiver, et que l’on en ressent les effets dans notre corps et notre esprit.

Conseil 1 : En hiver, on a le droit et même le devoir de se reposer, d’être moins exigent dans son planning, d’aller se coucher plus tôt ou de se lever plus tard. Dormir suffisamment permet entre autres de renforcer l’immunité. On choisit de faire moins d’activités mais mieux, sans se forcer ou subir. C’est OK parce que c’est essentiel, il n’y a pas de culpabilité à avoir. Le plaisir n’en sera que décuplé. Et pourquoi ne pas se tourner vers des activités nordiques, comme le sauna ou le hammam ?

Vous vous demandez pourquoi vous avez moins la pêche en hiver ? Pourquoi se lever à 7 heures vous parait le bout du monde alors qu’en été vous êtes debout à 6 heures pour votre training ?

Notre comportement est directement lié à la lumière qui nous parvient. C’est la lumière qui engendre la production de deux hormones, la mélatonine et la sérotonine, toutes deux responsables de notre métabolisme. Le corps les fabrique en alternance, la sérotonine le jour et la mélatonine la nuit à partir de la sérotonine. La mélatonine, également appelée hormone du sommeil, est utile entre autres pour lutter contre la dépression, les insomnies, la prise de poids ou encore le vieillissement des cellules.

En hiver, le manque de luminosité fait perdre les pédales au corps qui pense être encore la nuit alors que le soleil est prétendument levé ! Si la sérotonine n’est pas produite pendant la journée, le corps ne pourra pas synthétiser la mélatonine. Pire, sa production est diminuée par la lumière, qu’elle soit naturelle ou non. Comme en hiver nous avons plutôt tendance à passer la soirée devant nos écrans (surtout ceux des smartphones et ordinateurs), cela nous réveille alors que le moment est venu d’aller se coucher !

Conseil 2 : On privilégie les activités déconnectées le soir, comme la lecture, les jeux de société, un bain, la méditation, une activité physique légère (étirements, yoga doux), l’écoute de musique, l’écriture… On garde le smartphone et autres appareils très lumineux pour la journée ou le tout début de soirée. Pour ne pas craquer, on peut laisser ces appareils dans une autre pièce ou sur le pas de la porte (si le smartphone fait office de réveil par exemple).
Conseil 3 : si vous partez en vacances en hiver, foncez sur les destinations ensoleillées afin de booster la production de mélatonine utilisée pendant le sommeil. Pour les séjours au ski, n’hésitez pas à vous découvrir lorsque le soleil pointe son nez. Exposer le visage et les bras pendant une demi-heure suffit pour faire le plein de vitamine D.

Oui, quand il gèle on a du mal à lâcher son plaid, son chat et son radiateur pour aller faire un tour dehors. Rester au chaud sans se confronter aux basses températures est le meilleur moyen d’attraper un coup de froid.

Conseil 4 : On n’hésite pas à se balader plusieurs fois par semaine, par exemple des sorties de 15 minutes dans la semaine le midi ou après le boulot et une promenade d’une heure dans la nature le week-end.
Conseil 5 : Attention à ne pas surchauffer son habitation. Les chambres n’ont pas besoin d’être à plus de 18° C et dans les pièces à vivre, mieux vaut mettre un gros pull et des chaussettes épaisses plutôt que de monter le thermostat.

Faites le plein de conseils pour un hiver en bonne santé et en pleine forme : alimentation, activité physique, remèdes naturels, rythme de vie...

L’alimentation est la source directe de notre énergie. C’est le carburant de notre corps qui permet à nos organes de fonctionner, à nos cellules de se réparer… Elle garantit également le maintien de la température du corps à 37°C.

Une alimentation fraîche, saine, complète et équilibrée apportera davantage d’énergie qu’une alimentation industrielle, grasse et raffinée. Seulement voilà, pendant la saison froide, nous avons pris l’habitude de nous réchauffer et de nous réconforter avec des aliments plutôt difficiles à digérer et pauvres en nutriments car trop cuits.

Une des façons d’apporter à son corps ce dont il a besoin consiste à privilégier la nourriture de saison. La nature est bien faite : elle produit ce qui est nécessaire aux autres vivants, et tout cela forme un écosystème merveilleux. Les fruits et légumes d’hiver nous apportent ainsi des minéraux et de la vitamine C, primordiale pour lutter contre les infections.

Conseil 6 : Le poireau, l’endive, les choux rouges, blancs, chinois, les variétés de salades d’hiver, le cèleri, la betterave, la carotte sont excellents à manger crus et regorgent de vitamines. Recette taboulé de chou fleur pour manger ce légume crû.
Conseil 7 : côté fruits on use et abuse des pommes, des kiwis et des agrumes. Pour booster son immunité, on peut consommer une poignées de baies de goji, très riches en vitamines C. Les pommes sont également de super alliées santé que l’on peut préparer de différentes façons pour ne pas se lasser, testez ces recettes pour varier les plaisirs !
Conseil 8 : Les plats de saison comme la raclette et la tartiflette ne sont pas à bannir mais pour les repas quotidiens mieux vaut privilégier les céréales complètes et les légumineuses accompagnées de crudités. On aime aussi la bonne soupe maison pour se réchauffer le soir. Un exemple de recette complète et réconfortante idéale en hiver, pour manger facilement des légumineuses : le daal de lentilles corail.
Conseil 9 : Le petit-déjeuner est toujours le repas de roi, encore plus en hiver. Pour être en forme, on préfère les combinaisons équilibrées comme le porridge aux flocons d’avoine, fruits frais et oléagineux, le pudding de chia, le jus ou smoothie maison accompagné d’une part de banana bread, les pancakes avec topping de fruits frais…

Pour faire le lien entre santé et alimentation, je vous invite à lire ou relire mon article sur le deuxième moteur du corps humain.

Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’on a moins besoin de boire. Le corps humain est composé à 65% d’eau, il faut donc le réapprovisionner été comme hiver. N’attendez  pas d’avoir soif pour vous hydrater, cela peut fragiliser vos reins, vos tendons ou vous donner des maux de tête.

Conseil 10 : S’il est plus facile pour vous, en hiver, de boire du chaud que de l’eau, préparez-vous un thermos d’eau chaude et de citron (voir conseil 14) ou quelques sachets d’infusion que vous emporterez avec vous dans votre journée. Les bouillons de légumes sont une autre solution pour consommer de l’eau sans s’en rendre compte.

Faites le plein de conseils pour un hiver en bonne santé et en pleine forme : alimentation, activité physique, remèdes naturels, rythme de vie...

Mouchoirs lavables Lamazuna

Pourquoi faire du sport (au moins un peu) en hiver ?

Parce que pratiquer un sport procure un sentiment de bien-être, notamment grâce à la sécrétion d’hormones telles que les endorphines, la dopamine et l’adrénaline. Ensuite, une activité sportive constante permet de garder son poids de forme et de contrebalancer les excès de l’hiver. Enfin, la sérotonine (voir point 2) est produite en fonction de l’activité physique : plus vous êtes en mouvement durant la journée, plus votre corps fabrique cette hormone indispensable.

Bref, le sport en toutes saisons, c’est  la garantie d’être mieux dans son corps et dans sa tête.

Pour ça, pouvez vous tourner vers des personnes motivantes qui vous aideront à trouver la force et l’envie de faire du sport. Ludy, la coach de Go Girlzz, est la personne toute trouvée pour vous donner envie de faire du sport même en hiver. Avec ses vidéos, son coaching, son programme ventre plat sur 4 semaines, il n’est même pas nécessaire de sortir de la maison. En suivant ses précieux conseils, nul doute que vous arriverez à vous motiver.

Outre le mauvais moment à passer pendant une infection, les médicaments et antibiotiques ne sont pas sans conséquence sur l’organisme. De plus, leur rôle est de masquer les effets de l’infection mais non de réparer la cause de ce dysfonctionnement. En appliquant tous les conseils ci-dessus, vous diminuerez fortement le risque de tomber malade.

Si vous avez une nature propice aux infections, vous pouvez agir en prévention grâce à des remèdes naturels.

Conseil 11 : Les infusions de plantes aident à lutter contre les microbes grâce à leurs propriétés antivirales et antiseptiques naturelles. Vous pouvez remplacer votre thé ou votre café du matin pour une tisane de thym ou de cyprès. Le ginseng, consommé sous forme de gélules ou en décoction le matin, soutien l’organisme et l’aide à lutter contre la fatigue.
Conseil 12 : Se laver minutieusement et régulièrement les mains aide à se débarrasser des indésirables.
Conseil 13 : Les huiles essentielles aident à assainir l’atmosphère. Celles à privilégier pour purifier l’air d’un malade sont : eucalyptus radié, lavande angustifolia, zeste de citron (citrus lemon), arbre à thé, ravinstara. La marque à privilégier pour des huiles de qualité : Pranarom.

Si vous sentez que vous tombez malade mais que les douleurs ou la fièvre ne sont pas encore là, vous pouvez vous soigner naturellement grâce aux plantes.

Conseil 14 : L’infusion citron-cannelle est un puissant remède. Coupez en deux un citron bio préalablement lavé et faites-le bouillir avec un bâton de cannelle pendant dix minutes dans l’équivalent d’une tasse et demie d’eau. Ecrasez le citron à la fourchette dans l’eau, filtrez et buvez votre eau chaude, sans sucre. Vous pouvez consommer deux à trois tasses par jour.
Conseil 15 : L’huile essentielle de ravinstara aide à protéger des virus, pour cela déposez quelques gouttes sur vos manches ou sur votre mouchoir. Vous pouvez également en avaler deux gouttes dans votre infusion ou dans une cuillère de sirop d’agave. Pour lutter contre le rhume, vous pouvez vous tourner vers l’huile essentielle de niaouli et pour les maux de gorge l’huile essentielle d’arbre à thé.

Mise en garde : renseignez-vous avant d’utiliser des huiles essentielles, surtout si vous êtes enceintes, que vous allaitez ou si le malade est un enfant de moins de 5 ans.

***

Un livre référence à ajouter à sa bibliothèque :

♡ Se soigner avec les plantes | Sophie Bartczak

Un guide d’automédication en phytothérapie très simple. L’auteur a compilé les recettes de soins naturels de 12 spécialistes de la santé et les a classées par maux : rhume, digestion, stress, poids, etc. Ces recettes sont destinées à toute la famille et réalisées à partir d’ingrédients faciles à trouver et sans effets secondaires.

 

***

Cet article vous parle ? Epinglez-le sur Pinterest !

Faites le plein de conseils pour un hiver en bonne santé et en pleine forme : alimentation, activité physique, remèdes naturels, rythme de vie...

Comment vivez-vous l’hiver ? Façon ours polaire bien à l’aise ou plutôt comme un tatou perdu sur la banquise ?

Quelles sont vos meilleures habitudes pour passer un hiver en bonne santé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

  • kathy dit :

    Merci pour cet article très intéressant !
    Autant j’adore l’automne, autant l’hiver et le manque de lumière sont difficiles pour moi.
    Pour moi l’hiver est synonyme de rhume et de maux de gorge répétés, j’essaie de faire de la prévention avec des huiles essentielles, du vinaigre des 100 voleurs et des infusions à gogo mais ça n’est pas tout le temps suffisant. En ce qui concerne l’alimentation / l’hydratation je multiplie les boissons chaudes et toujours un bon bol de soupe le soir ( cette année j’ai redécouvert les courges, un régal ! ).
    A bientôt,
    Kathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *