Maintenir son équilibre acido-basique

Après mon article sur le citron, celui sur l’eau, ou encore sur le sucre, il est temps que je traite plus précisément l’acidité, les bases. Bref, l’équilibre acido-basique !

Une question de pH

L’équilibre acido-basique, c’est le pH (oui comme dans les savons). Le pH – pour potentiel hydrogène- s’étend de 0 à 14.

De 0 à 6,9 il est acide et de 7 à 14 il est basique ou alcalin.

La santé humaine dépend de l’aptitude de chaque organisme à maintenir son équilibre acido-basique. Le pH du sang est de 7,4 en moyenne. Pour le maintenir à ce niveau, c’est un exercice de tous les instants !

L’acidité provient de l’alimentation et également de l’activité (métabolisme) de notre corps. Le stress par exemple est le premier pourvoyeur d’acide.

A votre avis, quel est le pH du Coca ?…

2,4 ! Bim ! Imaginez la douche d’acidité qui coule dans votre tube digestif, pénètre dans votre sang, vos organes, vos tissus… Ca laisse penseur-se, n’est-ce pas ?

L'équilibre acido-basique : à quoi ça sert ? Quels sont les comportements humains les plus acidifiants ? Et les conséquences sur la santé ? Venez faire le point sur votre acidité.

Élimination des acides

Les acides sont normalement éliminés par les émonctoires reins (urines), poumons (expiration) et peau (sueur) mais quand ils sont en trop grande quantité, ils restent dans le corps.

Pour faire remonter le pH, il faut alors un apport alcalin, c’est-à-dire des bases. C’est ce qu’on appelle le système tampon : ce sont les minéraux, qui vont venir tamponner l’acidité.

Notre corps utilise d’abord ceux contenus dans les aliments, puis dans ses réserves : les phanères (ongles, cheveux, dents) et ensuite dans les os.

A noter que nous ne sommes pas tous égaux : certaines personnes sont dotées d’un métabolisme qui traitera très bien les acides. Notamment en ce qui concerne les fruits et légumes acidifiants, certaines constitutions auront davantage de facilité à utiliser les minéraux et enzymes qu’ils contiennent.

Eviter l’acidité

Les clés pour se prémunir de l’acidité :

1⃣ Une nourriture riche en minéraux alcalinisants. Les jus verts première pression à froid, les graines germées, les fruits et légumes crus arrivent en tête.

2⃣ Et pauvre en aliments acides et acidifiants : sucre, soda, chocolat, tabac, alcool (champagne et vins blancs en tête), soja, viande, produits laitiers, céréales raffinées, tomates cuites, agrumes, kiwi, ananas, fruits non mûrs, épinards cuits, cornichons, vinaigre (surtout de vin), confiseries, eau du robinet, alimentation trop cuite, industrialisée, en conserve…

3⃣ Une bonne oxygénation.

4⃣ Des émonctoires en bon état et régulièrement actionnés grâce à de l’exercice physique, du sauna, hammam, des gommages, massages, exercices respiratoires, douches écossaises, plantes laxatives, béchiques, diurétiques, drainantes hépatiques…

5⃣ Et bien sûr, la gestion du stress !

 

L'équilibre acido-basique : à quoi ça sert ? Quels sont les comportements humains les plus acidifiants ? Et les conséquences sur la santé ? Venez faire le point sur votre acidité.

Faut-il craindre l’acidité ?

La conséquence ? Une déminéralisation, une fragilisation des ongles, des cheveux et des os, un ralentissement du métabolisme, des rhumatismes, de l’arthrose, des problèmes de peau, inflammations, un épuisement du système nerveux, une prolifération des bactéries et des champignons… et la création d’un terrain très acidifié sur lequel peuvent se développer certaines pathologies (comme le cancer).

Bien sûr, tout ça arrive dans la durée, et certaines personnes sont moins sensibles à l’acidité que d’autres (question de constitution).

***

Cet article sur l’équilibre acido-basique fait partie de ma chronique « les mardis naturo » que je poste sur mon compte Instagram. Pour ne pas manquer les prochains épisodes ou lire les précédents, rejoignez-moi sur Instagram !

***

L’équilibre acido-basique vous intéresse ? Epinglez cet article sur Pinterest :

L'équilibre acido-basique : à quoi ça sert ? Quels sont les comportements humains les plus acidifiants ? Et les conséquences sur la santé ? Venez faire le point sur votre acidité.

Vous connaissiez l’équilibre acido-basique ?
Ces infos vont-elles changer quelque chose dans votre mode de vie ?

Photo : pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

  • caroline dit :

    en effet c’est très important et quand on y fait attention, on remarque rapidement les signes qui montrent que l’on est en acidose!
    personnellement j’ai tjrs des petites languettes pour tester le pH urinaire, et quand je tire vers l’acide, une cure de jus de citron et on augmente les portions de végétaux, et souvent ça suffit à rétablir l’équilibre!

    je complèterais juste par le fait que l’acidose concerne l’équilibre acido basique des TISSUS, laquelle varie en fonction de l’alimentation/stress/environnement, alors que si la pH du sang varie, c’est la mort.
    souvent je vois des personnes qui me parlent du pH sanguin, c’est pour cela que je pense qu’il est utile de bien différencier les 2:) bonne journée à toi!

  • Coucou Angélique,

    Comme d’habitude je trouve ton article super : clair, concis et très instructif ! C’est grâce à toi d’ailleurs (et à ton article sur le jus de citron, qui est un très bon complément à celui-ci) que j’ai enfin compris pourquoi certains aliments acides étaient alcalinisants… ou pas selon le métabolisme d’une personne.
    Pour être tatillonne, j’aurais juste aimé une liste « positive » des aliments à consommer (tu en parles un peu, mais je trouve plus sympa d’avoir une liste d’aliments à privilégier qu’une liste d’aliments à éviter). Mais c’est un détail !

    Vivement le prochain mardi naturo ! :P

    Anaïs

  • Lena dit :

    Bonjour Angelique, juste pour témoigner que grâce à une alimentation plutôt alcaline j’ai réussi sans aucune aide extérieure ( par me renseigner toute seule grâce à des gens comme toi) de guérir d’une trigonite (: inflammation chronique de la vessie avec cystites à répétition) qui m’avait durer 4 ans. J’ai combiné médecine traditionnelle avec compléments alimentaires + régime adapté + pratique de sport qui me correspond . Je suis persuadée qu’on peut tous guérir de nos bobos chroniques si on se penche sur des méthodes holistiques. Bien à vous Lena

  • Lalo cosmeto dit :

    Coucou! Bravo pour tes articles ! Je les trouves vraiment très intéressants et très bien construits ! J’en ai lu plusieurs d’un coup et je vois que je suis vata, sans doute neuroarthritiques…. mon naturopathe ne cesse de me dire que mon terrain est acide, bref je trouve que tout coïncide parfaitement ^^

    Petite question : aurais tu des mélanges de jus de légumes alcalinissants que tu as l’habitude de faire ou que tu conseilles ? J’ai envie de m’y mettre car j’ai la chance d’avoir un extracteur de jus !!

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou !
      Merci pour tes messages, je suis ravie que mes articles te plaisent ! ;-)
      Pour les jus alcalins, il faut privilégier les légumes crûs et bio, de saison. Par exemple en ce moment je mets du céleri branche, du chou vert, des épinards, du fenouil, du chou kale… En été c’est plutôt concombre. Tu peux aussi faire un jus de pomme de terre, c’est hyper alcalinisant ! Tu peux ajouter des aromates aussi : persil, ciboulette, citronnelle. De la menthe, du curcuma et du gingembre frais.
      En fait il suffit d’éviter les fruits et légumes acides que j’ai cités dans la liste. Globalement dans les jus on évite de mettre trop de sucre (le mélange du moment pomme carotte betterave n’est pas recommandé en naturopathie car trop sucré – je te renvoie vers mon article sur le cercle infernal suicidaire si tu ne l’as pas lu).
      Enfin, évite de mélanger trop d’ingrédients car parfois les mélanges sont vraiment bizarres et la couleur peut vite tourner au marron !
      Voilà voilà, maintenant à toi de faire tes tests !
      Bons jus et à bientôt par ici ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *