Entretenir la flamme dans son couple

« Rien n’est plus beau que de s’aimer et, si possible, pour un couple, de durer ». Françoise Giroud

raviver-flamme01

En cette période de Saint-Valentin, les amoureux sont à l’honneur. On s’offre des cadeaux, on s’invite au resto, on achète des fleurs. Cette fête est souvent critiquée pour son côté commercial. Personnellement je trouve ça beau de célébrer l’amour, la passion, le désir. Toutefois la Saint-Valentin s’apparente davantage à des rituels imposés qu’à une réelle sincérité d’expression des sentiments. L’important c’est de s’aimer toute l’année, n’est-ce pas ?

La Saint-Valentin peut toutefois être l’occasion de se souvenir pourquoi on est tombé amoureux, pourquoi on a décidé de former un couple avec cette personne. Porter son attention sur des détails que l’on ne prend pas le temps de voir le reste de l’année.

Pour ceux qui ont laissé une distance s’immiscer, c’est le moment d’y remédier. Parce que, qu’on le veuille ou non, les années qui se succèdent ont la fâcheuse tendance à égratigner les relations amoureuses. La faute à l’habitude, à la routine, aux contraintes, à la vie qui nous fait courir trop vite. On a beau savoir qu’un couple ça s’entretient, on ne le fait pas forcément et la paresse relationnelle n’épargne aucun amoureux. Comment faire quand on s’en aperçoit ?

Après presque une décennie en couple, pas mal de discussions avec les copines et quelques lectures, j’ai compris et expérimenté pas mal de choses. J’ai réfléchi aux « bonnes pratiques pour faire durer son couple » qui je pense peuvent s’appliquer à la plupart des amoureux. Moi la première, ça m’a fait du bien d’écrire tout ça. Dites-moi dans les commentaires si vous avez d’autres remèdes pour faire brûler la flamme toujours aussi fort ;-)

couple-citation-pierre-reverdy

✿ Passer du temps ensemble

Cela va de soi, et pourtant on ne le fait pas forcément à un rythme régulier : prendre du temps pour être ensemble et passer un bon moment à deux, pour se changer les idées et se créer des souvenirs en couple. Mises à part les courses, les dîners de famille et Walking Dead, à quand remonte les dernières sorties ou parenthèses cocooning à deux ? Si la fréquence n’est pas élevée, pourquoi ne pas forcer les choses ?

On peut privilégier un jour fixe qui deviendra un rituel ou décider de choisir un moment différent chaque semaine pour se retrouver. L’essentiel est de le passer rien qu’à deux (on fait garder les enfants) et de se poser vraiment. Par exemple un resto/ciné, un plateau télé accompagné d’une bonne bouteille, une balade, un concert…

✿ S’intéresser à l’autre

Rien de pire que de mettre en place un quotidien individuel et vivre sa petite vie de son côté : chacun son boulot, ses collègues, ses amis, ses activités, ses problèmes… C’est bien de conserver son indépendance, de ne pas parasiter son/sa conjoint(e) avec des contrariétés que l’on peut gérer seul(e), mais cela ne doit pas virer au désintrérêt, et la frontière est parfois mince. La bonne attitude selon moi, c’est de saisir les opportunités de découvrir son univers quand bien même on ne sent pas du tout concerné(e) : accepter une soirée avec ses collègues, lui proposer d’écouter sa présentation pour le big boss, assister à sa compétition sportive ou à son spectacle de danse, se rendre à la journée portes ouvertes de son entreprise, écouter sa playlist même si ce n’est pas votre came, se joindre à ses potes pour aller voir ce film/spectacle qui ne nous disait rien du tout, l’accompagner au mariage de l’ami du frère de son cousin… On a alors des anecdotes à partager par la suite, on peut reparler de l’événement, des personnes et tout ça, ça rapproche.

S’intéresser à l’autre c’est aussi s’ouvrir aux activités qui le passionnent. Ca ne coûte rien de jouer de temps en temps à PES ou à Just Dance ;-) Et si comme moi vous avez un chéri sportif, il faut vous jeter à l’eau : ski, tennis, ping-pong, badminton, squash… je teste tout ce qui le fait vibrer (ou presque, j’ai dit non au snow et au wakeboard, je ne suis pas une fille de l’extrême, ahem). Et de son côté il s’est mis au yoga avec moi. Ca permet de pouvoir échanger un minimum sur le sujet, de parler de son ressenti, de se donner des conseils, de rigoler aussi !

✿ Choisir une activité à faire ensemble

C’est une belle attention de s’essayer aux activités de son amoureux(se) mais en commencer une nouvelle ensemble, choisie en couple, ça rapproche encore différemment. Peu importe l’occupation : culturelle, sportive, associative, et sa fréquence. Si votre kif c’est de partir en randonnée dans le Larzac pour camper et dormir à la belle étoile mais que vous ne pouvez le faire qu’une fois par an, et bien vous le faites une fois par an et vous en profitez à FOND. C’est votre rendez-vous.

 

raviver-flamme02

✿ Soigner l’instant

Les moments passés aux côtés de la personne qui partage notre vie son nombreux. Il ou elle est là, tous les jours, du saut du lit avec la trace de l’oreille au brossage de dents avant d’aller se coucher. On sera tous d’accord pour admettre que rester glam H24 toute sa vie c’est mission impossible. Au fil de la relation notre moitié nous découvre au naturel, comme un diamant brut. Ce n’est pas pour autant qu’il faut se relâcher tout le temps. Ok l’étape de séduction est validée mais il faut savoir conserver la dose de sexyness qui l’a charmé(e). Une pointe de grâce, un zeste de raffinement, même le dimanche quand on comate dans le canapé, font toute la différence !

Cela passe par tous les aspects de notre personnalité : l’apparence bien-sûr (avoue que dans ta tête tu as eu l’image d’un déshabillé en dentelle et de talons de 12 cm, mais on n’est pas obligé de tomber dans les clichés tu sais), mais aussi les gestes, les mots. D’ailleurs, il est dit que les hommes attacheraient plus d’importance à ce qu’ils voient puisqu’ils seraient plus visuels alors que les femmes seraient surtout portées sur ce qu’elles entendent.

✿ Favoriser le contact physique

Le contact physique est important dans une relation, le rapprochement physique est aussi mental. Mais attention, s’embrasser machinalement du bout des lèvres pour se dire bonjour/au revoir n’est pas un vrai contact. Se prendre dans les bras, s’enlacer, se donner la main sont des gestes qui permettent de se reconnecter à la personne qui partage notre vie. Le regard joue également un rôle prédominant : se regarder dans les yeux permet de se parler sans utiliser de mots.

✿ Débrancher les appareils connectés

C’est un fait, on passe un temps fou sur nos écrans et ils peuvent devenir de vrais perturbateurs, tels des personnes s’immisçant dans le couple. Préférer répondre à Cynthia qui déprime plutôt que partager un déjeuner en train de refroidir, ça craint. Et si les deux s’y mettent ça finit comme ça.

Si on fixait des règles ? Comme aux enfants ! Par exemple : pas d’appareil électronique dans la chambre (PC, tablettes, smartphones, consoles, zou, à la porte !), ou encore, extinction de tous les appareils après 21h30 (oui, oui, même la télé). On se rend compte alors qu’il y a une vraie personne à nos côtés et même qu’on peut interagir avec, c’est cool non ? Ca laisse le temps de refaire le monde, de prévoir la prochaine grosse teuf, de rêver aux vacances, de sortir un album photos, de changer un peu la déco, de se faire une bataille d’oreillers…

couple-citation-marc-levy

✿ Se parler, communiquer

Et si on se rend compte qu’il y a un hic quelque part ? On en parle. Ce qui paraît évident pour l’un ne l’est peut-être pas du tout pour l’autre. La communication c’est la base de tout, ça crève l’abcès avant qu’il ne soit trop tard.

© photos : Ludivine Fleury

feuilles

Mes bonnes pratiques pour faire durer son couple, tu gardes ou tu jettes ? Si tu jettes donne-moi la tienne de recette ! ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Commentaires

  • Très sympa ces petits conseils :-)
    Je ne vois pas trop quoi rajouter, je suis d’accord avec toi surtout pour communiquer (c’est vraiment la base à mon sens) et dans la même veine s’écouter vraiment plutôt que juste « entendre » l’autre. En bref, savoir un peu se remettre en questions :) Bisous !

  • Pour moi aussi communiquer c’est la base, mais j’ai mis un temps fou à le comprendre. Pendant longtemps je ravalais les petits agacements du quotidien en pensant « ça fait rien, c’est pas grave », jusqu’à ce que je réalise que les grosses disputes découlent finalement de ce trop plein de non-dits. Depuis, au moindre tracas j’ai appris à en parler simplement sans m’énerver et c’est tellement apaisant de savoir qu’on peut dire les choses qui fâchent sans se fâcher :)

    • angelique_glamconscious dit :

      Oui c’est ça, dire les choses qui fâchent avant d’être vraiment fâché c’est tellement constructif. Je pense que l’on fait tous l’erreur de prendre sur soi au début, et puis les événements font qu’on doit bien se rendre à l’évidence si on veut que ça dure : il faut parler héhé !
      A bientôt !

  • Hello :) j’avais mis cet article dans mes favoris pour le lire plus tard et voilà chose faite ^^. supers conseils. Bon j’applique déjà tout (surtout faire plein d’activités ensemble) sauf le « déconnexion » mais j’essaye vraiment de m’y atteler :p :p
    J’ajouterai aussi que contrairement à ce que tout le monde dit, je ne considère pas qu’il doit m’aimer avec mes défauts sans que je fasse rien pour m’améliorer. Nombreux(ses) sont ceux qui prétendent que quand on aime quelqu’un, on doit accepter ses défauts et ne pas exiger que ca change… Or ne pas vouloir s’améliorer pour la personne qu’on prétend aimer ca me paraît vraiment bizarre.
    en tout cas super article, bravo.
    bises

    • angelique_glamconscious dit :

      Coucou !
      Je suis 100% d’accord avec toi, je pense en effet qu’il faut faire des efforts pour la personne qu’on aime. J’aurais pu faire un paragraphe dessus ;-)
      Merci pour ton commentaire <3
      A bientôt ! Des bisous

  • Lili dit :

    Coucou ma jolie,

    Merci pour cet article que je découvre. J’aime beaucoup ton blog, les sujets que tu traites, et la manière dont tu t’y prends. Effectivement, s’intéresser à l’autre est primordial. Des fois, on est tellement à fond dans sa tête et dans sa vie, qu’on oublie de vraiment écouter son ou sa chéri(e), de prendre le temps de poser des questions et d’écouter, mais vraiment écouter, les réponses…
    Quant à la bonne communication, c’est la base de toute relation… Je m’intéresse de près à la CNV (communication non violente), et tes mots raisonnent donc en moi.
    Je te remercie pour ton beau blog et je t’embrasse,

    Lili

  • Xénia dit :

    Je suis très d’accord : on doit prendre soin de ses relations, une relation passionnée et durable ne vient pas en claquant des doigts, il faut lui donner de la présence, du courage, et de de l’attention.

    Je viens de découvrir ton blog grâce à Hellocoton et j’adore ! Je ne suis pas végétalienne mais je pense qu’il est très important de vivre en pleine conscience, et de faire attention à ce qu’on laisse entrer dans sa vie.

    Je t’embrasse !

  • Perle dit :

    Je découvre ton blog à l’instant et je le trouve très agréable dans son design, le dessin du haut de page trop mignon, et des articles qui ont l’air super interessants (j’ai lu celui de minimalisme pour le moment). Bref je découvre totalement « par hasard » et j’aime beaucoup ! Belle découverte :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *